Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Insécurité/ Braquage à la Riviéra 2 : Les malfrats emportent 10,7 millions F Cfa




Un braquage spectaculaire a eu lieu hier mercredi 7 novembre au carrefour de la Riviera 2, sur le boulevard Mitterrand, à Cocody. Les malfrats ont réussi a emporté 10,7 millions Fcfa d’un automobiliste. Selon notre informateur, la victime se nommerait Touré Mamadou. Au volant de son véhicule Mercedes 190 immatriculé 1411 FJ01, l’homme se rendait à la Riviera Golf, en compagnie de son frère Doumbia Yaya, pour récupérer un parent revenu de la Mecque. A bord de leur véhicule, la bagatelle de 10,7 millions Cfa. A en croire notre source, Touré Mamadou et son compagnon venaient de faire un retrait de 10,7 millions Fcfa à la Bicici de Treichvillle. Après quoi, ils ont pris la direction de la Riviera Golf. A l’entrée du carrefour de la Riviera2, leur véhicule est percuté par une Toyota familiale qui avait à son bord des individus aux allures très bizarres. Pour les semer, Touré Mamadou et son compagnon décident de prendre la direction de la Riviera-Anono ; manque de pot pour eux, cette voie est fermée en raison des travaux de l’échangeur. La scène prend alors l’allure d’un film hollywoodien. Une course-poursuite se déclanche entre Touré Mamadou et ses assaillants. Ces poursuivants se font alors passer pour des éléments de la police judiciaire. L’un d’eux immobilise le conducteur de la Mercedes, le second pourchasse l’autre occupant, Doumbia Yaya, à qui son frère avait demandé de s’échapper avec l’enveloppe d’argent. Malheureusement, il sera vite rattrapé par son agresseur qui a tiré deux coups de feux en l’air. C’est la débandade générale. Profitant de ce cafouillage, les braqueurs regagnent sereinement leur véhicule avant de prendre la direction de la Riviera 3. Sur place, la Mercedes grise est restée immobilisée, non loin de la pharmacie située au carrefour, avec ses passagers, les larmes aux yeux. Toute cette scène se serait déroulée aux yeux et à la barbe d’éléments des forces de l’ordre.

A. Sangaré Info (K.L.) in Abidjan24h
Jeudi 8 Novembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société