Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









ISIS, OSIRIS, HORUS : QUI SONT-ILS ?


Isis portant son fils Horo, enfant divin né pour sauver la création. A droite elle porte des cornes de vache (nourricière par son lait) et revêt par sa peau dorée et le soleil entre ses cornes le symbole de sa divinité.
Isis portant son fils Horo, enfant divin né pour sauver la création. A droite elle porte des cornes de vache (nourricière par son lait) et revêt par sa peau dorée et le soleil entre ses cornes le symbole de sa divinité.
QUI EST ISIS ?

Aseta, Asetou, Astou, Aïssata, Assata, Issata, Asè, Asita, est son nom tel qu’il est révélé par les textes des paroles de Dieu (c'est-à-dire les Hiéroglyphes). Isis est son nom en grec (c'est-à-dire son nom tel que les grecs l’ont déformé dans leurs langues).
Les hiéroglyphes qui servent à écrire son nom montrent qu’elle est le pilier sur lequel repose l’édifice social noir. Elle est l’incarnation de la femme en tant que pilier de toute la société à tous les niveaux, et cela jusqu'à niveau du pouvoir royal. Elle est l’incarnation même du matriarcat dans la civilisation noire (civilisation pharaonique).
Elle incarne la femme comme être divin par excellence. En effet pour nos ancêtres l’homme ne transmet que la semence spermatique, mais c’est à l’intérieur de l’élément féminin que la vie prend VÉRITABLEMENT naissance, se forme sur une période et jaillit à la lumière (lors de la naissance). Aïssata incarne donc la femme en tant que source de la vie divine (la vie venant du créateur), vie liée a la fertilité (d’où le lien de la femme avec la nature et la terre fertile et nourricière).
Elle est aussi la manifestation et l’incarnation de l’amour d'Amen-Râ (Dieu), d'où son autre nom égyptien Mari (c'est à dire Aimé). Cet amour est plus fort que tout, d’où son amour inconditionnel pour son époux Ousiré (Osiris) qu'elle a aidé à ressusciter et pour l’enfant Horo (Horus) qu’elle a mis au monde tout en étant vierge.
Elle incarne la femme en tant que principe par excellence des vertus, voila pourquoi elle est représentée aussi sous la forme aillé de Maât.

Hotep !

ISIS, OSIRIS, HORUS : QUI SONT-ILS ?
QUI EST OSIRIS ?

Ousiré, Siré, Wosara, Wosiré, Osoro, Osaré, Awzaar (Osiris), le Kem Our (terme pharaonique qui signifie le grand Noir,). Les Medou Neter (Paroles Divines) qui servent à écrire son nom montrent qu’il est l’ancêtre puissant qui veille sur le trône divin.
Mais avant de s’asseoir sur le trône, il fut le premier à avoir souffert, à être mort, à être ressuscité d’entre les morts, à être monté au ciel pour s’asseoir sur le trône divin, pour rendre le jugement divin selon les lois de Maât et définir ainsi qui devient ancêtre divin. Qu’est ce qui a fait qu’Osiris a pu ressusciter d’entre les morts et monter au ciel et entrer dans l’éternité?
Pour accéder à l’éternité Ousiré a été justifié lui-même par sa pratique rigoureuse des lois de Maât (Vérité, Justice, Ordre cosmique et divin, Harmonie). C’est par les principes sacrés de Maât qu’il a pu être justifié, grâce aux efforts de sa femme Aïssata (Isis) et de tous ceux qui ont œuvré pour qu’il revienne à la vie (après avoir et mis a mort par Seth).
Puisqu’il est l’ancêtre puissant qui veille sur le trône divin, d’où tire-t-il cette puissance?
Il a tiré cette puissance et cette autorité du fait qu’il a pratiqué la Maât (donc fait le bien). Ousiré est donc puissant parce qu’il fait le bien et maîtrise la pratique du bien. Il est Maître dans l’art de pratiquer et d’accomplir la Maat (le Bien) Voila pourquoi il est appelé le Neb Maât (Maître de la Justice, de la Vérité, etc…) dans les textes pharaoniques.
Les textes pharaoniques n’ont jamais affirmé qu'Ousiré a sauvé qui que ce soit lui-même. Ousiré n’est donc pas un sauveur ou un messie. Étant donné qu’il n’est pas un messie, ni un sauveur, il ne sauve personne. Pour accéder à l’éternité il a lui-même été justifié par Maât.
Étant donné que c’est par Maât qu’il accède à l’éternité, son exemple montre qu’il faut pratiquer la Maât et vivre selon les lois de Maât, car c’est la seule façon de faire afin d’être justifié, d’accéder au statut d'ancêtre divin et c’est ainsi que toute personne qui souhaite accéder à l’éternité doit être justifié. Ousiré est donc le bon berger, dont l’expérience de vie sert à conduire le troupeau d'Amen-Râ (Dieu) vers la lumière et les chemins de la Maât.
Ainsi c’est par Maât et seulement par Maât qu’Ousiré juge, c’est de Maât qu’il détient son pouvoir et son autorité. Voila pourquoi devant le tribunal divin, c’est selon les lois de Maât que le défunt est jugé. Ousiré ne peut rien faire et n’est rien sans Maât, car lui-même c’est grâce et par Maât (vérité, justice, harmonie, ordre, rectitude, droiture, etc…) qu’il a accédé à l’éternité et à ce statut. Maât est donc au centre de toute chose.
Enfin Ousiré en tant qu’ancêtre puissant, principe de l’éternité, être divin entré dans l’éternité (donc être éternel), est ce que tout un chacun est appelé à devenir à la fin de son parcours terrestre (c'est à dire des êtres éternels). Voila pourquoi on parle et on parlera encore et toujours de l’Osiris Cheikh Anta Diop, l’Osiris Marcus Garvey, de l’Osiris Lumumba, etc… pour des siècles et des siècles AMEN (AMON) !
Hotep !!!

Horus avec la double couronne du pharaon sur la tête, il est représenté sous les traits de son animal totémique qui est un faucon, car le faucon a une vision précise et millimétrée qui lui permet de scruter la stricte application de la Maat. C'est également un grand oiseau qui représentait le pouvoir dans l'empire du Mali, chez les Yoruba, et en Somalie.
Horus avec la double couronne du pharaon sur la tête, il est représenté sous les traits de son animal totémique qui est un faucon, car le faucon a une vision précise et millimétrée qui lui permet de scruter la stricte application de la Maat. C'est également un grand oiseau qui représentait le pouvoir dans l'empire du Mali, chez les Yoruba, et en Somalie.
QUI EST HORUS ?

Horo, Hourou, Herou, Yoro, Yoru, (Horus en grec). Il est le divin enfant, né de l’amour d’Aïssata (Isis) et d’Ousiré (Osiris). Ousiré ayant fécondé Aïssata spirituellement, sans rapport sexuel (Immaculée conception).
Il est l’enfant roi (le pharaon), et la réincarnation de son père (c’est à dire Osiris). Les textes pharaoniques montrent qu’il accède au trône royal grâce à sa mère Isis (ici la Reine Mère) notamment. Sa Mère (Isis) est donc le socle et la garante de son pouvoir (Matriarcat au niveau du pouvoir royal).
Ainsi le pharaon est l’incarnation d’Horus et Horus est l’incarnation du pharaon, c’est ce qui explique que les pharaons étaient dès les premiers temps de la civilisation pharaonique des Shemsou Hor, c'est-à-dire des Suivants d’Horus.
Avec sa mère (Isis) et son père (Osiris) il forme une triade, une « trinité » qui constitue l’idéal familial de nos ancêtres, la famille divine, c'est-à-dire la Sainte famille.
Cette triade familiale a pour but de faire régner la Maat (Vérité et justice) partout dans l’univers. Ainsi Osiris le père, en tant que juge suprême dans l’au-delà, y fait régner la Maat. Quant à Horus (c'est-à-dire le pharaon) il fait régner la Maat sur terre aidé de sa mère (la reine mère Isis) qui assure la fonction royale avec lui. Ainsi la Maat doit régner sur la terre comme au ciel.
Le pharaon (c'est-à-dire Horus) étant considéré comme un guide, une lumière guidant son peuple, ainsi Horus est assimilé à Ra qui est lui-même le guide suprême qui trône au plus haut des cieux dans la voûte céleste au dessus de tout ce qui existe, tel un roi, le roi de l’univers, la lumière du monde qui guide tout être humain et l’éclaire sur les chemins de la vie (Ankh) et de la vérité (Maat).

Hotep !!!

Source : lisapoyakama.org
Lire l'article sur le calendrier africain

Mardi 6 Juillet 2021
La Dépêche d'Abidjan



Espace Kamite
Notez

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 02/08/2021 | 194 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 02/08/2021 | 199 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 28/07/2021 | 639 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 24/07/2021 | 949 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 23/07/2021 | 1119 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 20/07/2021 | 1298 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 18/07/2021 | 1345 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 13/07/2021 | 1510 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 12/07/2021 | 1341 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 05/07/2021 | 830 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 20/06/2021 | 1282 vues
00000  (0 vote)