Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca): Ouattara tente de rattraper le « rattrapage »



En un mois, le conseil des ministres a approuvé deux collèges des membres de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca). Il ne s’agit pas seulement d’un cafouillage administratif, mais bien de l’aveu officiel de la politique de « rattrapage ».
Une bizarrerie. Une autre. Comme le régime Ouattara en a pris l’habitude. Le 7 juin dernier, le collège des 12 membres de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca) a été installé officiellement par le ministre de la communication Diakité Coty Souleymane. Deux semaines plus tôt, soit le 23 mai, le conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat Alassane Ouattara avait, en effet, approuvé la nomination des douze membres de cette institution issus de différentes structures pour un mandat de trois ans.
Alors que ce collège est censé être au travail, le dernier conseil des ministres, celui qui s’est tenu le mercredi 27 juin à Yamoussoukro, approuve une nouvelle liste de membres de la Haca sur laquelle apparaissent deux nouveaux noms en remplacement de deux anciens. Ainsi, Fausseni Dembélé et Nagana Salimata disparaissent pour faire place à Assa Irène Vieira et Serge Coffie.
Que s’est-il passé pour que deux membres de la Haca soient remplacés moins de trois semaines après leur installation officielle ?
La question trouverait sa réponse dans une tentative du pouvoir actuel d’atténuer sa politique de rattrapage ethnique (une discrimination au profit de l’ethnie du chef de l’Etat) longtemps dénoncée par l’opposition. Une critique récemment reprise à son compte par le Pdci-Rda, membre de la coalition au gouvernement.
En effet, sur les douze membres de la Haca nommés par le conseil des ministres du 23 mai 2012, huit avaient un nom à consonance nordique. Selon des sources crédibles, M. Ouattara est de plus en plus agacé par les critiques contre cette forme de tribalisme qui devient la marque déposée de son régime. Surtout qu’à l’évidence, le rattrapage ethnique a plongé le pays dans un climat de division et de suspicion entre Ivoiriens et discrédité le discours sur la compétence supposée de l’équipe en place. La chose a pris une ampleur telle que celui qui a longtemps combattu l’ivoirité a du mal à justifier ses choix. Il aurait donc donné des instructions dans le sens d’un certain rééquilibrage. Rattraper le rattrapage en quelque sorte.
Mais, voilà, le mal est déjà fait. En un peu plus d’un an, les dégâts sont énormes. Des centaines de nominations ont été faites uniquement sur la base de l’appartenance à une région. De sorte que quand, au niveau de la Haca, on tente redresser les choses, on aboutit quand même à six nordistes sur douze membres. C’est sûrement moins qu’avant, mais ça reste énorme. Sûr qu’il ne sera pas facile de convaincre ceux qui ont déjà été nommés qu’ils doivent céder leurs places pour des raisons ethniques.



Augustin Kouyo in Notre Voie
Samedi 30 Juin 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1093 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2211 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2015 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 967 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - 2017 EST EN TRAIN DE NOUS FAIRE SES ADIEUX : Les 10 engagements pris par Alassane Ouattara 1. «A pr… https://t.co/D3Y1tyb1JK

Facebook

Partager ce site