Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Hamed Bakayoko rassure sur la sécurité en Côte d’Ivoire : « Tous ceux qui font croire qu’il n’y aura pas d’élections, perdent leur temps »


A la faveur de sa visite le mardi 25 août 2015 du commissariat du 11e Arrondissement de Williamsville (rénové), Hamed Bakayoko, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, a rassuré les populations ivoiriennes sur les mesures prises pour enrayer le phonème des “microbes’’ et prévenir d’éventuelles perturbations lors de la présidentielle d’octobre 2015.

Le ton ferme, Hamed Bakayoko a axé son message autour de l’insécurité occasionnée notamment par des jeunes délinquants appelés les “microbes“, auteurs de violentes agressions physiques, et des menaces qui pèsent sur le scrutin présidentiel. « Nous allons régler toutes ces questions. Tout sera aseptisé », a prévenu le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité. En effet, a-t-il souligné, ce mois d’août a été marqué par des cas d’insécurité ayant profondément ému les populations. « Face à cela, nous devons réagir. La police doit avoir une capacité d’anticipation et d’action pour rassurer les populations. Certes, les indicateurs que nous avons montrent que la situation n’a pas profondément varié par rapport au mois d’août 2014 et aux mois d’avant. Mais, il y a un très grand taux de résurgence d’insécurité. Notre responsabilité est d’y faire face. Nous devons rassurer les populations. Face à cette situation, nous allons travailler davantage. (…) Nous ne croiserons pas les bras. (…) Je compte sur nos hommes. (…) Dans les jours à venir, nous allons accélérer notre présence et la mise en œuvre d’une stratégie pour rassurer les Ivoiriens. (…) Nous allons travailler dix fois plus. Nous mettrons dix fois plus de moyens à la disposition de nos hommes et nous nous engagerons dix fois plus », a indiqué Hamed Bakayoko. Notant que la Côte d’Ivoire est souvent confrontée à ce type de situations, il a ajouté : « Il y a quelques temps, il y a eu le phénomène d’enlèvement d’enfants. Mais, nous y avons su faire face à chaque fois ». Il a, dans la foulée, déploré que sur les réseaux sociaux notamment, toute une stratégie ait été mise en place pour instaurer la psychose au sein des Ivoiriens. Par ailleurs, à l’endroit des personnes qui auraient l’intention de perturber les prochaines élections, le ministre d’Etat Hamed Bakayoko a également durci le ton. «Tous ceux qui font croire qu’il n’y aura pas d’élections en Côte d’Ivoire perdent leur temps. En Côte d’Ivoire, il y aura des élections le 25 octobre et elles seront sécurisées. Il y aura des élections propres, apaisées et sécurisées en Côte d’Ivoire », a-t-il fait savoir, précisant que ces personnes « ne perdent pas leurs illusions et n’en tirent pas les leçons ». Complètement rénové, le poste de police du commissariat du 11e Arrondissement de Williamsville a été équipé de 5 imprimantes, 5 onduleurs, 5 ordinateurs, 3 parasurtenseurs, 1 fax, 10 bureaux, 5 splits, 29 chaises et 13 fauteuils.

Alex A
In L’intelligent d’Abidjan
Jeudi 27 Août 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1213 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2479 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1503 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1638 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3122 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire