Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Guéguerre au Cnrd / Accusé par ses alliés - Comment le Fpi compte régler ses comptes


Guéguerre au Cnrd / Accusé par ses alliés - Comment le Fpi compte régler ses comptes
Il règne une ambiance malsaine ces temps-ci entre le Fpi et ses alliés du Cnrd (Congrès national de la résistance pour la démocratie). Une réunion au sommet pour régler les dissensions au sein de la coalition n’a pu avoir lieu mardi après-midi tout comme hier, à la nouvelle date qui avait été fixée. Certains partis membres du Cnrd n’ont pas cherché loin l’instigateur de toute cette cacophonie. Pour eux, c’est le Fpi dirigé par Miaka Ouretto qui en est à la base. Des proches du secrétariat général de ce parti ont rejeté en bloc ces accusations. Ils décrivent cette situation comme une tempête dans un verre d’eau. ‘’Ce sont les oiseaux migrateurs qui trouvent que l’arbre n’a plus assez de feuilles ou assez d’ombre et qui, pour partir, orchestrent toute cette agitation. Sinon nous n’avons pas de problème avec qui que ce soit’’, commente un influent collaborateur de Laurent Akoun. Un autre toujours du secrétariat général ajoute : ‘’le Fpi a vécu bien plus que ce qui se passe actuellement pour être ébranlé. Chez nous, nous faisons nos palabres sans nous séparer sauf ceux qui ont une haute opinion d’eux-mêmes. Ces derniers-là sont sortis mais à chaque fois, ils sont devenus l’ombre d’eux-mêmes’’. Au passage ce dernier interlocuteur ne manque pas de relever la responsabilité qui est celle du Fpi quant à ramener l’ordre dans la maison commune. ‘’Le Fpi est conscient de ses responsabilités. Nous savons qu’en tant que parti leader, nous avons pour devoir de gérer nos contradictions internes. Comment pouvons-nous prétendre gérer à nouveau un Etat si nous ne pouvons pas régler les problèmes entre nous-mêmes ?’’, s’interroge le frontiste. Qui poursuit en fondant l’espoir sur la loyauté des uns et des autres pour le dénouement de ce différend. Et d’éclairer sur la philosophie qui doit guider tout militant ou tout allié politique : ‘’au Fpi nous cultivons la fidélité à un idéal. Et tout problème n’aura de solution que si nous faisons de la loyauté le sous-bassement de la lutte’’. Pour l’instant, le secrétariat général ne s’est pas encore officiellement prononcé sur le problème. Mais ces quelques propos peuvent résumer l’état d’esprit du plus important parti du Cnrd. Où l’on ne manque d’ailleurs pas de se vanter de la représentativité au niveau national. ‘’Pour l’instant, nous pensons que nous sommes en phase avec nos militants qui ont toujours suivi nos mots d’ordre. Avec leur soutien, on ne saurait se laisser distraire par tout autre débat’’, argumente-t-on. Au Fpi, on ne veut pas accorder un grand intérêt à ce qu'on qualifie d'épiphénomène inhérent à la nature et aux organisations humaines. On se veut toutefois optimiste quant au dénouement du problème dans l'intérêt des parties en présence. Plusieurs raisons sont à la base de la passe d’armes entre les alliés du Cnrd. Entre autres raisons, une affaire de sigle. Une plate-forme de partis politiques, issus du même Cnrd, dans l’atmosphère hostile qui prévaut, a été mise sur pied et prend pour dénomination Lmp (Ligue des mouvements pour le progrès). Lmp qui n’a donc rien à voir avec «La majorité présidentielle», une marque de la même maison, mais non déposée. Il n’en fallait pas plus pour susciter un communiqué du Fpi appelant à la vigilance. ‘’Le Front Populaire Ivoirien appelle l’opinion nationale et internationale à ne pas se laisser abuser par cette pratique qui procède d’une logique aux antipodes de la vision clairement exprimée par le Président Laurent Gbagbo’’, alertait le Fpi dans son communiqué du 6 janvier 2012. Réponse du berger à la bergère, la ligue contre-attaque par une déclaration. ‘’La Lmp invite à son tour le Fpi à se recentrer sur l'essentiel. Car la direction du Fpi doit trouver ailleurs que dans les batailles de sigles les raisons de son échec à trouver un discours et une démarche cohérente depuis l'embastillement de Gbagbo Laurent.(…) Nous invitons à séparer la bonne graine de l’ivraie pour éviter les dérives extravagantes de quelques donneurs de leçons déjà disqualifiés’’, a répondu la Lmp version nouvelle, le 8 janvier 2012, sous le sceau du quatuor constitué de Coulibaly Gervais, Mel Eg Théodore, Kabran Appiah et Lagou Henriette.

S.Débailly in L'Intelligent d'Abidjan
Mardi 17 Janvier 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 927 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2208 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2007 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 959 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Côte d’Ivoire : le FMI accorde un prêt de 136,5 millions de dollars Le Fonds monétaire international a annoncé vend… https://t.co/EBLXOrjbCM

Facebook

Partager ce site