Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Groupe G / RDP Corée - CI à 14heures aujourd'hui : Eléphants, on attend votre miracle, impossible n’est pas ivoirien !

La Côte d'Ivoire affronte, aujourd'hui, à Nelspruit, la Corée du Nord, pour le compte de la 3e et dernière journée des matches de poule (G), avec comme objectif principal, le gain de la rencontre sur un score fleuve.


Impossible n'est pas ivoirien ou découragement n'est pas ivoirien. Tels sont les propos qui commandent les Eléphants avant d'en découdre avec les Chollima, cet après-midi sous le coup de 14 heures, à Nelspruit. Pour espérer jouer les huitièmes de finale de la coupe du monde 2010, Didier Drogba, Yaya Touré et leurs coéquipiers doivent s'imposer largement face à leur adversaire du jour dans le groupe G. Dans le même temps, ils doivent croiser les doigts pour que le Brésil déjà qualifier fasse mordre la poussière au Portugal qui n'a besoin que d'un nul pour oblitérer son ticket pour les huitièmes de finale. En somme, la Côte d'Ivoire doit dynamiter la Corée du Nord et la Seleçao de Robinho doit battre la Selecçao de Cristiano Ronaldo. Ce qui permettrait aux Eléphants de rejoindre les Portugais à quatre points au décompte final. Parce qu'à l'heure actuelle, le Brésil (6 points+3) mène le bal devant le Portugal (4 points+7), la Côte d'Ivoire (1point-2) et la Corée du Nord (0 point-8). Les Coréens éliminés et en proie à une crise interne, pourront-ils éviter un nauvrage retentissant devant les Ivoiriens prêts à tout pour accéder au tour suivant? Aux Coréens de se tenir prêts pour affronter Kader Kéita et ses caramades. Parce que "On gagne ou on gagne", semble être le slogan de la bande à Eriksson, déterminés à écraser l'équipe asiatique aujourd'hui pour rejoindre le Ghana de Gyan Asamoa en huitièmes. Les Eléphants ont-ils les moyens pour créer cette sensation à la coupe du monde? Pour tout dire, on attend le miracle des Eléphants. Aux joueurs de remettre les pendules à l’heure parce qu'à la vérité, ce sont eux-mêmes qui se sont mis dans ce genre de calculs en faisant jeu égal avec le Portugal et en coulant face au Brésil. S'ils gagnent largement et qu'au final, Brésiliens et Portugais se quittaient dos à dos, l'on ne leur tiendra pas trop de rigueur. Mais si les Eléphants ne font pas mieux que le Portugal qui a dynamité la Corée du Nord (7-0), cet après-midi quel que ce soit le résultat du match Portugal-Brésil, il y aura beaucoup à dire. Dans la mesure où les joueurs et des membres de la FIF avaient indiqué que l'exploit était possible. Savent-ils que le Brésil à une fois coulé un pays africain, en coupe du monde en se laissant battre? Personne ne veut être un oiseau de mauvaise augure....C'est pourquoi, tout le monde attend

Par Annoncia Sehoué


Le Sifflet

Anouma mène au point mais...

Un entraîneur de qualité. Des joueurs talentueux. Pas de résultats plaisants ou satisfaisants. Mais le doute. Le spectre de l’élimination plane comme en 2006. La messe sera dite aujourd’hui. Requiem ? On attend de voir. Cependant, il faut noter que le patron mène au point depuis le coup d’envoi du combat pugilistique. Que dis-je, du tournoi footballistique en Afrique du Sud. Jacques Anouma avait souhaité un coach de qualité pour mettre Drogba&CO devant leurs responsabilités et surtout démontrer par A+B, qui des joueurs ou de la FIF, est responsable des résultats décevants. Est-il possible de trouver enfin le responsable ? Ce qui est sûr, Jacques Anouma mène au point parce qu’Eriksson et sa bande de stars n’ont pas encore créé de sensation à cette coupe du monde. Ils sont d’ailleurs à 90 minutes de sortir prématurément du tournoi. Pour être clair, le président de la FIF mène au point parce qu’il a enrôlé un technicien suédois jugé bon par l’ensemble des joueurs. Ces derniers font déjà un lobbying auprès des responsables fédéraux pour qu’il reste après l’élimination de la Côte d’Ivoire. Anouma mène au point parce qu’on a vu que ce sont les joueurs eux-mêmes qui sont le véritable problème des Eléphants. Incapables de se surpasser et de croire en leurs chances. En tout cas, c’est ce qui transparaît après deux matches capitaux. Mais, celui qui mène au point risque de se faire dépasser s’il n’y prend garde. Car il n’y a pas que le volet des Eléphants. Cette coupe du monde peut même sonner la fin de Jacques Anouma. Parce que les acteurs grognent. De la FIF en passant par les présidents de clubs et bien des joueurs de l’équipe nationale, personne ne cache sa colère. Des entraîneurs locaux oubliés aussi lors du partage des cartes d’invitation du Mondial 2010, attendent le président de pied ferme. Mais la plus grande menace reste celle des responsables de clubs qui monteront au créneau dès l’élimination des Eléphants. Que diront-ils encore ? « On doit recadrer les choses. Les gens se contentent de peu de choses. Il faut être courageux maintenant », m’a confié un président de club. Que doit faire dorénavant Jacques Anouma ? Si avec un entraîneur de qualité, les joueurs de qualité n’arrivent pas à faire des exploits, il y a quelque chose qui ne cloche pas. Parce qu’à l’évidence, on revient toujours à la case de départ en espérant faire mieux chaque fois. Je crois qu’il n’est plus question que l’on patauge davantage. Huit ans sans un trophée d’envergure, c’est énorme. Il va falloir donc revoir tout le système. Sportivement

Par Annoncia Sehoué


Avec le partenariat de l'Intelligent d'Abidjan


Vendredi 25 Juin 2010
La Dépêche d'Abidjan



Sports
Notez

Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 02/05/2020 | 1605 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/09/2016 | 1711 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2015 | 2462 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/07/2014 | 2359 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2014 | 1525 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2510 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2409 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 14/06/2013 | 2386 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/05/2013 | 3083 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/01/2012 | 2824 vues
00000  (0 vote)