Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Gbagbo reviendra avec un rameau de paix pour la réconciliation nationale (Sangaré)


Abou Drahamane Sangaré, leader de la fraction « Gbagbo ou rien » du Front populaire ivoirien (FPI) a annoncé à Gagnoa (277 Km au Centre-ouest) le retour « pour bientôt » de Laurent Gbagbo, en jugement à la Cour pénale internationale (CPI) avec ‘’un rameau de paix pour la réconciliation nationale ».

En clôture de la 19è édition de la Fête de la liberté à Gagnoa autour du thème « Un FPI serein et confiant pour la reconquête du pouvoir d’Etat », Abou Drahamane Sangaré a annoncé le ‘’retour proche de Laurent Gbagbo avec un rameau de paix pour la réconciliation nationale’’.

« Je sais qu'il reviendra en habits de lumière. Les rejets de libération provisoire du président Laurent Gbagbo préparent le grand retour du président. Ne soyons pas découragés », a-t-il conseillé aux milliers de militants présents.

M. Sangaré a expliqué qu’après « 1974 jours en prison de Gbagbo sans preuve , la CPI s'est décrédibilisée».

Selon lui, dans les films de l'histoire c'est la justice et la vérité qui triomphent. « Les choses se rétabliront à son retour car depuis qu'il est parti plus rien ne va », a dénoncé Abou Drahamane Sangaré, estimant que « eux qui voulaient tourner la page Laurent Gbagbo ont tourné eux-mêmes leur page et ne sont pas à la page ».

Faisant allusion à la coalition au pouvoir, M. Sangaré a indiqué qu’ «ils se sont unis dans la haine contre Laurent Gbagbo. Ils se disent houphouétistes mais au contraire ils font tourner Houphouët dans sa tombe », a-t-il martelé.

« Ils ont braqué la Côte d'Ivoire. Et c'est l'essentiel du retour du FPI au pouvoir. Le vrai propriétaire du pouvoir c'est le peuple. Nous prendrons le pouvoir pour reconstruire la Côte d'Ivoire », a dit Abou Drahamane Sangaré.

Pour reconquérir le pouvoir d’Etat en 2020, il faut, selon lui, « 3 choses, notamment, se reconquérir soi-même, libérer Gbagbo et Blé Goudé et le retour des exilés », invitant les militants à s’engager dans la lutte, car, a-t-il ajouté « nous avons besoin de Laurent Gbagbo dans la reconquête du pouvoir d’Etat ».

La ville de Duékoué, dans l’ouest ivoirien a été choisie pour la prochaine fête de la Liberté en avril 2019.

APA
Lundi 30 Avril 2018
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2019 | 281 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2019 | 1166 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2112 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1528 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire