Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Gbagbo bientôt transféré devant la CPI ?


L'une des dernières photos du président Laurent Gbagbo à korhogo
L'une des dernières photos du président Laurent Gbagbo à korhogo
Un avocat conseil du gouvernement ivoirien, Paul Benoît, affirme aujourd’hui que l’ancien président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, pourrait rapidement être transféré à La Haye, devant la CPI. « La procédure doit maintenant aller très vite. C’est une question de jours ou de quelques semaines », indique-t-il. Toujours selon M. Benoît, la mission du bureau du procureur de la CPI, Luis Moreno Ocampo, qui se trouve au pays depuis le 11 novembre, serait actuellement en train de finaliser la liste des personnalités qui pourraient être accusées de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité ou de crimes en leur qualité de responsables hiérarchiques. Parmi ces personnalités se trouveraient notamment, outre Laurent Gbagbo, son épouse Simone, le leader en exil des Jeunes Patriotes, Charles Blé Goudé, et l’ancien chef de la garde Républicaine, le général Bruno Dogbo Blé. M. Gbagbo pourrait ainsi se trouver en dehors du pays pour les élections législatives du 11 décembre prochain.

operationspaix.net
Jeudi 17 Novembre 2011
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par Monier Alain le 18/11/2011 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
je ne sais si cet avocat preche le faux ou le vrai pour tester le peuple Ivoirien. Toutefois il emet ce qui reste le risque le plus regretable. On discredite La famille Gbagbo en les mettant au pilori , et d'un autre cote certains poussent a la roue pour que Ouattara permette de laisser le parti de l'ancien President se presenter. (ce qui n'etait pas son intention, voulant tout rejetter en bloc) ces certains Africains et Internationnaux ont dans la tete par cette representation d' eliminer totalement M. Gbagbo et les siens. Ce serait un bon coup de bleuf afin de calmer la population. Le FPI on le detruirait un peu plus tard en le disqualifiant comme porte parole de celui qui serait juge comme responsable de tous les maux et a ce titre .. Il y a eu des maux sous M.Gbagbo c'est evident, mais si l'on juge l'interet de la CI son avenir, son devenir, il etait entre des mains sures, avec des principes et des idees solvables et circonstanciees pour la remise sur pied du Pays. Sans M.Bagbo, l'incertitude risque de planer longtemps, provoquant le pire. Je ne sais si quelqu'un, quelques uns, le Peuple Ivoirien peut faire inflechir le cheminement d'une justice "injuste", toutefois c'est ce que j'espere. Cordialement Alain Monier


Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3012 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3561 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3989 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire