Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Football can 2012 / Prières sataniques : des pro-Gbagbo souhaitent le pire aux Eléphants


Football can 2012 / Prières sataniques :  des pro-Gbagbo souhaitent le pire aux Eléphants
«SEIGNEUR notre Père qui es aux cieux, je te magnifie, je te glorifie, je te loue, par la volonté toute vivifiée et par ta force. Que cette CAN 2012 qui se déroule concomitamment en Guinée Equatoriale et au Gabon, soit l’objet d’un déshonneur total dans le camp des Eléphants de Côte d’Ivoire, qu’ils perdent tous leurs matches... ». Morceaux choisis d’un « facebooker » pour Gbagbo. Ce message publié le lundi 26 décembre 2011, à 02h50, a suscité plusieurs réactions sur le réseau social. Laure B et six autres personnes aiment cette prière de ce pro-Gbagbo. Très actifs sur Facebook, des pro-Gbagbo ont fait le plein de commentaires suite à cette prière diabolique. Jakounia Jak souhaite que «les deux pieds de Drogba se cassent» et ce vœu est caressé par trois personnes. Yves Tapé réagissant au commentaire de Jakounia Jak écrira ceci : «ça n’a qu’à se broyer même comme manioc dans broyeuse pour faire attiéké ». Et Sharinghan Sharingan de rebondir avec un «merci là-bas !», avant de conclure par cet autre souhait satanique : «Yaya, il faut jouer bêtise...». Ces internautes qui se disent des pro-Gbagbo sur ce réseau social, ne veulent pas que le président de la République, SEM Alassane
Ouattara, soulève le trophée de la CAN 2012. C’est tout leur problème. L’on se perd en conjectures à la lecture de ces écrits sur le Net. Ebahis devant de tels souhaits maléfiques pour l’équipe nationale ivoirienne, d’autres internautes, sûrement des pro-Ouattara, ont réagi sur le mur des pro-Gbagbo. «Vous allez voir, c’est là ils vont gagner», croit Brice Michael MG. Odré Abdul, qui poursuivra avec ces mots : «si tu souhaites le mal à ton ennemi, sache que tu le bénis sans le savoir». Très concerto-moraliste, Odré Abdul invitera ces pseudo-pro-Gbagbo à savoir raison garder. Car pour lui, «la logique du Seigneur, c’est la bénédiction de ton ennemi». Assoukou Premier, le dernier à réagir, a félicité Odré Abdul pour ses commentaires, puis de faire cette observation : «Ce qui est sûr, on a vu comment les autres jouaient, aujourd’hui, ils sont chauds pour marquer, il ne faut pas qu’ils se pressent. Ce qui est sûr, on est là et on va voir». Mian Mohamed et AltessKafe écriront ‘’Amen’’ !!! Les réactions prendront ainsi fin. Au moment où nous mettions sous presse hier. Certes ces internautes ne seront pas sur l’aire de jeu avec les Eléphants à partir du 21 janvier 2012 en Guinée Equatoriale et au Gabon.
Cependant, une chose est sûre, la politique annihile malheureusement tout acte patriotique des Ivoiriens. Hier certains avaient prié pour l’échec des Eléphants à la CAN, parce que le président Gbagbo brandirait le trophée en héros et s’en servirait pour sa campagne. Aujourd’hui, c’est la même donne. Pour une question de politique, des Ivoiriens souhaitent que Didier Drogba et les siens échouent à la CAN 2012. La Côte d’Ivoire doit vraiment se réconcilier. Nous avons estimé qu’il était impérieux de relater ces écrits tout de même surprenants sur les Elé- phants. La critique objective serait la mieux partagée et non des prières sataniques assaisonnées de haine. La politique aux politiciens et le sport aux sportifs. Chapeau aux patriotes qui soutiennent les Eléphants, loin des élans politiciens. Le fair-play et l’amour du pays malgré les défaites politiques et les douleurs morales des uns et des autres, doivent guider tous les Ivoiriens.

Fortuné D et Ismaël Dembéle in L'intelligent d'Abidjan

Réactions

EUGÈNE DIÉ KACOU (JOURNALISTE ET PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION IVOIRIENNE DE CYCLISME) : «Faire attention à Internet »
«Il faut faire attention à Internet. N’importe qui peut faire n’importe quoi. Cependant, si un seul Ivoirien souhaite que les Eléphants perdent, c’est qu’il n’a pas un sang ivoirien. Les Eléphants, ce ne sont pas des Eléphants « alassanistes » ou « gbagboïstes », c’est la nation toute entière qu’ils incarnent. Celui qui souhaite le pire
à l’équipe nationale, on devrait lui enlever la nationalité ivoirienne.»

BERTHE ADOU CAYE (MEMBRE DU COMITÉ EXÉCUTIF DE LA FIF): « Ils sont libres d’avoir des pensées négatives »
«Ceux qui souhaitent cela ne sont pas des compétiteurs. Les Eléphants vont jouer et le résultat que Dieu décidera, on le saura. Ils sont libres d’avoir des pensées négatives. Ce ne sont pas eux qui joueront les matches, mais les Eléphants. C’est dommage mais c’est la vie.»

YÉO MARTIAL (EX-SÉLECTIONNEUR DES ELÉPHANTS, VAINQUEUR DE LA CAN 92, DTN PAR INTÉRIM) :
« Des Ivoiriens ont de tout temps souhaité le pire aux Eléphants »

«Des Ivoiriens ont de tout temps souhaité le pire aux Eléphants. Ils ont toujours prié pour que les Eléphants échouent. En 1992, des Ivoiriens avaient même prédit que nous serions derniers. En 2005, quand le Cameroun nous a battu (2-3) à Abidjan, à l’occasion des éliminatoires de la coupe du monde 2006, des Ivoiriens ont sablé le champagne l’ont même pété parce que pour eux, nous étions éliminés. Mais Dieu a permis à ce qu’un miracle ait lieu. Et nous nous sommes qualifiés grâce au nul de l’Egypte à Yaoundé. Dieu est Dieu. Mais que les gens
ne soient pas étonnés, des Ivoiriens ont de tout temps souhaité l’élimination des Eléphants.»

KONÉ AHMED AZIZ (MANAGER DE JOUEURS ET PRÉSIDENT DU CFIF) : « C’est impensable ! »
«Quoi ! des Ivoiriens souhaiter le pire aux Eléphants ? Je ne crois pas. Nous avons besoin de cette coupe pour faire renaître la joie dans le cœur des Ivoiriens. Depuis les différentes crises, ce sont les Eléphants qui nous ont permis de croire en l’avenir du pays. Il faut prier pour qu’ils gagnent la CAN 2012. C’est impensable !»

EDIÉMOU BLIN JACOB (PRÉSIDENT DE L’ÉGLISE DU CHRISTIANISME CÉLESTE DE CÔTE
D’IVOIRE): « C’est malheureux de voir la politique dans le sport »

«C’est malheureux de voir la poli- tique dans le sport. La politique en Afrique est diabolique. Sur la terre, il n’y a pas de justice. Il faudrait que nous sachions que sur cette terre, c’est le diable qui domine. Notre devoir, c’est d’accepter tout ce qui arrive. On ne doit pas juger. Nous vivons aveugles, étrangers sur cet- te terre. Si nous gagnons la CAN, c’est la Côte d’Ivoire qui gagne et non le président Alassane Ouattara. Que les gens ne voient pas les choses ainsi. Les Eléphants incarnent les couleurs ivoiriennes. Il faut surtout prôner la paix, l’amour entre les Ivoiriens. S’ils savaient prier, de 2000 à 2010, on aurait pu gagner un second trophée à la CAN. Il faut accepter le changement. Nous les religieux, nous prions pour que notre pays connaisse la paix après les douloureux événements de la crise postélectorale.»

SALIF BICTOGO (PRÉSIDENT DU STEL- LA CLUB D’ADJAMÉ) : « On ne peut pas souhaiter cela »
«On ne peut pas souhaiter cela. Il ne faut pas amener la politique au sport. Je ne crois pas qu’au temps du président Gbagbo, des Ivoiriens souhaitaient cela. On est arrivé en finale de la CAN en 2006 en Egypte, finale perdue aux tirs au but. En 2008, on peut dire que la logique a été respectée parce que l’Egypte qui nous élimine en demi-finale et le Ghana qui nous bat pour la troisième place, sont plus titrés que la Côte d’Ivoire. On ne peut pas prier pour que les Eléphants échouent. Et puis, si les prières changeaient des choses, Israël et l’Arabie Saou- dite, seraient champions du monde. La CAN n’est pas liée aux prières des pro-Gbagbo ou pro-Ouattara.»

IBRAHIM BRÉDJI (IMAM DE LA MOSQUÉE DE LA MACA): « Le soleil brille pour tout le monde»
«Vous savez, l’amour de son pays est un choix. Quelqu’un qui a la foi, ne peut pas souhaiter le pire pour son pays. Les Eléphants incarnent le pays. Le soleil brille pour tout le monde. Souhaiter le pire aux Eléphants, c’est incroyable de la part de certains Ivoiriens. Mais que vou- lez-vous, la vie est ainsi faite. La volonté de Dieu est au-dessus de tout. Les Eléphants défendent les couleurs du pays et nous les soutenons en tant que guides re- ligieux.»

KOUADIO GEORGES (SÉLECTIONNEUR DES ELÉPHANTS LOCAUX) : « Ce ne sont pas de véritables Ivoiriens »«Cela me fait rire. En même temps, je dis que ce ne sont pas de véritables Ivoiriens. C’est indigne d’eux. Si la Côte d’Ivoire gagne la CAN 2012, c’est toute la nation ivoirienne qui sera honorée. C’est Dieu seul
qui connaît le résultat final. Les prières sataniques sont vaines.»

COULIBALY VAMARA (PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION DES JOURNALISTES SPORTIFS DE CÔTE D’IVOIRE ET DP DE «SOIR INFO») : « C’est de bonne guerre »
«On pourrait dire que c’est de bonne guerre. Mais je crois que les Eléphants doivent être mis au-dessus de toute sensibilité. Ce sont des joueurs qui pratiquent une activité apolitique. Ce genre de pratique ne devrait pas prospérer. S’ils gagnent le trophée, c’est un hommage pour toute la Côte d’Ivoire et non pour le président Alassane Ouattara. Les partisans du président Laurent Gbagbo auraient voulu que ce soit sous son mandat que les Eléphants gagnent la CAN. Mais c’est Dieu qui décide de tout. Il faut prier pour que les Eléphants reviennent avec le trophée.»

KOUABENAN YOBOUA CÉVÉRIN (PRÉSI- DENT DE L’AS TANDA): «On vagagnerlaCAN»
«Celui qui prie pour cela, n’est pas un Ivoirien. On va gagner ce trophée. Et cela va apporter du baume au cœur des Ivoiriens. Au temps du président Jacques Anouma, les Eléphants nous ont fait vibrer dans des moments difficiles. Cet élan doit continuer. La politique doit s’éloigner du sport. La réconcilia- tion nationale va prendre son envol grâce au sport en Côte d’Ivoire. Que les gens arrêtent leurs prières diaboliques. Nous sommes de cœur avec les Eléphants.»

ROVIA KANGA (PRÉSIDENT DE L’UNION NATIONALE DE LA PRESSE SPORTIVE DE CÔTE D’IVOIRE) : « Je condamne cela »
«Je condamne cela. On n’a qu’un seul pays, la Côte d’Ivoire. On ne peut ne pas aimer Pierre ou Paul, mais la Côte d’Ivoire reste ce qu’on a de commun. Si la Côte d’Ivoire rem- porte la CAN 2012, ce sera une bonne note pour la réconciliation nationale. Ce ne sera pas le trophée d’Alassane Ouattara.»

Propos recueillis par Annoncia Sehoue










Jeudi 29 Décembre 2011
La Dépêche d'Abidjan



Sports
Notez

Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 02/05/2020 | 1635 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/09/2016 | 1718 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2015 | 2465 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/07/2014 | 2363 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2014 | 1527 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2513 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2411 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 14/06/2013 | 2389 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/05/2013 | 3086 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/01/2012 | 2830 vues
00000  (0 vote)