Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Football/ Après leur transfert : les challenges qui attendent Kolo, Bony, Tiéné…!

Le mercato estival referme ses portes le 31 août prochain. Mais avant cette date butoir, plusieurs cadres de la sélection nationale ivoirienne ont déjà changé d’air à la recherche d’un nouveau souffle. Et atterrissent dans de nouveaux clubs. Voici les challenges qui les attendent.


Football/ Après leur transfert : les challenges qui attendent Kolo, Bony, Tiéné…!
Les championnats européens reprennent en août prochain ses challenges, ses objectifs et résultats à atteindre. Les Footballeurs ivoiriens, évoluant dans ces championnats, ne sont pas en marge de ces différents défis. Mieux, plusieurs ont changé de clubs à la recherche d’un nouveau souffle ou à la poursuite de nouvelles expériences. Mais, tous ces mouvements ne sont pas sans but.
Kolo- Chico, de temps de jeu oblige !
Kolo Touré a quitté Manchester City pour Liverpool, le mois dernier. Après avoir passé le clair de son temps sur le banc des Bluesky, Kolo a exprimé son bonheur d’être sous les couleurs du club de la Mersey. « J’ai choisi Liverpool pour l’esprit de solidarité qui y règne. Ces deux dernières années passées sur le banc ont aiguisé ma fraîcheur et m’ont donné une grande faim » de compétition. Une envie qu’il devra très vite montrer au public d’Anfield Road. Surtout qu’il succède à la légende Jamie Carragher. A 32 ans, Kolo Touré espère en mettre plein les yeux à ceux qui l’avaient enterré. «Liverpool m’a donné la chance de montrer qu’à 32 je suis toujours l’un des meilleurs défenseurs, et je vais me battre pour le prouver », a déclaré l’Ivoirien sur le site officiel du club. Même s’il pourrait y avoir de la concurrence, Kolo part avec les faveurs des pronostics puisqu’il remplace poste pour poste Carragher, qui a pris sa retraite. A lui de montrer qu’il a encore de beaux restes pour séduire. Condition sine qua non pour mériter à nouveau la confiance de Sabri Lamouchi. Surtout que le Mondial 2014 pointe à l’horizon. Idem pour Tiéné Siaka qui a privilégié le challenge sportif au challenge financier. Abandonné sur le banc par Ancelotti, Chico a préféré aller voir ailleurs. Et, c’est à Montpellier qu’il a déposé ses valises. Là-bas, pour la saison prochaine, il devra batailler très dur pour gagner sa place au sein de son nouveau club. Il est donc conscient de ce qui l’attend. A lui de trouver les moyens pour ne pas faire mentir Carlo Ancelotti. Un dépassement de soi qui sera fonction de son retour en sélection avec le Mondial Brésilien à venir. 
Bony-Koné, confirmer 
Wilfried Bony et Arouna Koné se sont très comportés dans leurs clubs respectifs la saison dernière. C’est même cette belle prestation qui leur valu d’être aujourd’hui dans des clubs plus huppés que les précédents. Auteur de 31 buts en 30 matchs la saison dernière, Bony Wilfried a été enrôlé par Swansea City, club anglais de première Division. 9ème au classement de la saison écoulée, Swansea City veut revendiquer la saison prochaine, un rang meilleur à celui de cette année. Pour y arriver, il faut des buteurs. D’où l’enrôlement du meilleur buteur européen. Bony sait donc le rôle qu’il doit jouer. Pourra-t-il tenir ce pari étant donné que le niveau football anglais est d’un cran plus élevé que le Football hollandais ? A lui de prouver que ses 31 réalisations n’étaient pas un hasard. Ajouter à cela, la concurrence à laquelle il fera face. Il devra donc relever tous ces défis pour gagner également l’estime de Sabri Lamouchi quant au prochain Mondial. Arouna Koné, lui connait bien le championnat pour y avoir évolué la dernière saison avec Wigan, relégué en division inférieure. Il évoluera la saison prochaine avec Everton, un autre club anglais. « Jouer pour Everton, c’est évoluer à un autre niveau. Un niveau légèrement plus élevé que celui de Wigan. J’espère être à mon meilleur niveau », pour offrir également une saison conforme à sa réputation. Auteur de 13 buts avec les Latics pour sa première saison en Premier League, Arouna a hâte de débuter sur la pelouse de Goodison Park. « Je crois vraiment en cette équipe. C’est certain que nous aurons une belle saison. J’ai hâte de faire mes débuts. J’espère marquer autant de buts en Premier League que la saison passée. J’ai confiance en mes qualités. J’espère être sur le terrain le plus possible pour le prouver », a-t-il indiqué sur le site officiel du club. La balle est donc dans leur camp. De leurs différentes prestations dépendra leur sélection pour le Mondial au cas où la Côte d’Ivoire se qualifiait.



Francis Aké in 
Le Mandat

Vendredi 19 Juillet 2013
La Dépêche d'Abidjan



Sports
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 02/05/2020 | 1594 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/09/2016 | 1711 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2015 | 2462 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/07/2014 | 2359 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2014 | 1525 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2510 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2409 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 14/06/2013 | 2386 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/05/2013 | 3083 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/01/2012 | 2824 vues
00000  (0 vote)