Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Face aux fédérations Fpi de Bondoukou et Bouna / Affi N’Guessan : « Je ne saurais brader les intérêts du Fpi »


Face aux fédérations Fpi de Bondoukou et Bouna / Affi N’Guessan : « Je ne saurais brader les intérêts du Fpi »
Les fédérations Fpi des régions de Gountougo (Bondoukou) et du Bounkani (Bouna) ont rendu visite au président de leur parti, Pascal Affi N’Guessan, le dimanche 20 juillet 2014 à Abidjan-Riviera. M. Affi a saisi cette occasion pour appeler les militants à la sérénité face à la tempête qui secoue le Fpi. Après avoir donné les raisons du réaménagement du Secrétariat général, il a invité ses camarades militants des 9 fédérations de Bondoukou et Bouna à garder espoir pour une issue heureuse de la crise interne au Fpi. « Je n’ai jamais mis au devant l’intérêt personnel. Si c’était le cas, je ne serais pas là. Soyez sereins ! Ne vous inquiétez pas ! Tout le monde veut le bien du Fpi. Je ne saurais brader les intérêts du Fpi», a-t-il rassuré. Le président du Fpi a demandé aux militants d’être soucieux du respect des textes du parti. «Quand on respecte les textes et les lois, on a la stabilité. C’est parce que les gens ne respectent pas les textes qu’ils prennent les armes. Même quand on n’aime pas celui qui est là, on respecte ses prérogatives», a-t-il insisté.

Face aux cadres et militants de Bondoukou et Bouna, ayant pour porte-parole N’Guettia Yao Kouman, secrétaire national du Fpi chargé du Zanzan, qui avait à ses côtés l’ex-ministre Augustin Kouadio Komoé, nouvellement promu au secrétariat et chargé du climat, de l’environnement et des eaux et forêts, Affi N’Guessan a déploré le faux procès qu’on lui fait en utilisant abusivement le nom du président Laurent Gbagbo. «Certains utilisent Gbagbo pour atteindre Affi. Qu’on me dise les actes que j’ai posés pour tourner la page de Gbagbo. Quand je suis sorti de prison, j’ai commencé les tournées pour restaurer le Fpi», s’est-il défendu. Il a aussi clairement fait remarquer que le Fpi doit changer de stratégie et user de ruse pour la libération de Gbagbo. A en croire Affi, les stratégies et les méthodes du passé qui ont vu leurs limites dans la lutte politique, doivent être repensées pour plus d’efficacité dans la recherche de la libération de Laurent Gbagbo et de tous les autres prisonniers politiques.

Parlant de sa prétendue volonté d’aller aux élections, il a rejeté du revers de la main tous les soupçons aux allures d’accusations. « Je ne me suis jamais prononcé sur les élections. Parce que ce n’est pas à l’ordre du jour. Je ne me suis jamais prononcé sur les élections parce que les conditions ne sont pas réunies».

A ceux qui répandent dans l’opinion que c’est un deal avec les occidentaux qui l’a sorti de prison, Pascal Affi N’Guessan estime que cet argument est léger parce que ses comptes restent toujours bloqués et qu’il lui est toujours impossible de voyager. « Si j’ai fait un deal avec les Blancs pour sortir de prison, mais alors pourquoi ne débloquent-ils pas mon compte ? Pourquoi ces Blancs ne lèvent-ils pas les sanctions de l’Onu qui pèsent sur moi ? Pourquoi ne me permettent-ils pas de voyager partout dans le monde ? Comment comprendre alors que j’ai fait un deal pour sortir de prison et demeurer dans la galère ?», s’est-il interrogé.

Les 9 fédérations du Zanzan ont exprimé leur gratitude au président du parti et ont pris l’engagement de poursuivre le combat avec lui pour libérer Laurent Gbagbo, Simone Gbagbo, Blé Goudé et tous les prisonniers politiques .

In Notre Voie
Jeudi 24 Juillet 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 24/07/2014 02:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai lu pour vous !

Konaté Navigué fait la leçon à Karamoko Yayoro

J’avais même oublié Yayoro. D’où vient il se « revenant « et où va t’il ? Il veut voir le FPI disparaître comme lui-même Yayoro a disparu de l’échiquier politique national ? Eh bien le FPI ne disparaîtra point. Quel crédit d’ailleurs accorder à un homme qui a fait l’unanimité de son incompétence à la jeunesse du RdR et au RDR dans son ensemble ?

Aucun. Inactif durant 14ans, muet, archaïque et rétrograde, dépassé et oublié dans les brancards du Rdr, Yayoro est subitement réveillé par une rébellion interne au RJR. Et il se croit obligé de parler du FPI pour camoufler son inaction. Il ferait mieux de s’occuper de sa propre maison dont l’implosion risque de l’emporter plutôt que de parler du Front Populaire Ivoirien. Je l’ai déjà dit et je le répète : le Front Populaire Ivoirien est un roseau qui plie et qui ne rompra jamais. N’en déplaise à KARA.

C’est le lieu d’inviter tous les militants et sympathisants du FPI à garder le calme et la sérénité C’est une crise classique comme on en a déjà connue par le passé. Le front populaire ivoirien en sortira plus grand que jamais. La lutte continue.

Konaté Navigué
Secrétaire national de la JFPI.

Nota : Je vous informe que c’est ce Yayoro, qui était le porte-parole des distributeurs de tracts de Sarkozy à Paris contre Hollande.

Oh ! Honte !

2.Posté par kazes le 24/07/2014 03:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bien dit pdt mais nous devons arracher la liberation de gbagbo et les autres maintenant car nous avons des babares en face

3.Posté par TIMOTHE KPAHA le 24/07/2014 09:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La crise qui secoue le FPI actuellement n en est pas une vu que nous nous reclamons tous legalistes donc respectueux des textes qui regissent un parti .donc on ne peut lutter contre quelque chose et faire son contaire .j invite tous les cadres du parti de s entendre autour de l essentiel c a d etre le parti avant gardiste en CI.celui en qui les militants ont confiance .laissons le president AFFI TRAVAILLER .CAR S IL DEVIE L OBJECTIF QUI LUI EST ASSIGNE IL SERA VOMI.ALORS TREVE DE BAVARDAGES .

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 3154 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/06/2018 | 1165 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/06/2018 | 1707 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2018 | 1929 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire


BURKINA : « Des amis en Côte d’Ivoire » ont financé « nos actions politiques », affirme Léonce Koné Mis en cause po… https://t.co/Ufnobwnn8l

Facebook

Partager ce site