Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

FPI: plainte d’Affi contre le camp Sangaré, le verdict pour aujourd’hui


FPI: plainte d’Affi contre le camp Sangaré, le verdict pour aujourd’hui
Selon une source proche du dossier, Le délibéré du l’affaire qui oppose Pascal Affi N’guessan sera rendu ce vendredi 3 avril à 11heures. Renvoyé initialement à hier jeudi, le verdict n’a pu être donné pour le dénouement juridique de cette affaire. Il a été plutôt demandé aux deux parties selon ces mêmes sources de revenir ce vendredi 3 avril pour la décision des juges. Pascal Affi N’guessan, demis de son poste de président par un comité central du parti, a demandé l’annulation de ce comité pour violation de textes.

In Le Belier Intrépide
Vendredi 3 Avril 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 03/04/2015 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attendons le verdict de ce parti de dérision dont RDR. C'est un groupement d'agrégat ulcéré qui ne sait plus quoi faire.

On va les attraper au sujet de la modification de notre code électoral. Même un villageois ivoirien n'a plus peur du grand criminel mossi.

De toute façon Soro et Bakayoko nous feront le compte rendu de la démolition de notre modèle de société qu'est notre constitution.

Affaire à suivre !

2.Posté par Akossia Pierre le 03/04/2015 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alassane est en train de faire des diversions avec son Affi, pendant que ces morveux détruisent notre patrimoine constitutionnel. Brutalisent les Marie Odette, Djédjé et autres au sujet de notre journal Notre Voie.

En fait, Alassane nous montre sa défaite et aujourd’hui, c’est prouvé une fois de plus, qu’il n’est pas ivoirien, sinon il n’aurait jamais touché la constitution organe protecteur du peuple ivoirien.


Tous ses suiveurs de la débandade paieront !

3.Posté par Akossia Pierre le 03/04/2015 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J’ai lu pour vous et le titre ci-dessous est digne et sensationnel


Côte d’Ivoire Sangaré «…Ce sont les militants du Front Populaire qui vont nous rendre justice !»

Feuilleton judiciaire au Fpi

Sangaré Abou Drahamane après la décision de justice: « On peut gagner des procès mais… ce sont les militants du Fpi qui vont me rendre justice ! »

La décision du juge statuant sur la requête introduite le 12 mars dernier par le camp de Pascal Affi N’guessan. Sans surprise, celle-ci déboute le camp Sangaré et annule les résolutions du comité central du 5 mars dernier suspendant M. Affi de ses fonctions de président du parti. Sans s’arrêter là, le juge Hamed Coulibaly a estimé qu’au regard de la confusion quant aux organes dirigeants du Fpi, cette décision devrait être exécutée provisoirement en attendant l’aboutissement d’un éventuel appel. Réagissant à cette autre décision défavorable à son camp, le président du Fpi « reconnu par les instances de ce parti » n’a pas du tout mâché ses mots pour dénoncer un déni de justice.

«Le juge a rendu son jugement et pour nous, le droit n’a pas été dit. Injustice pour la justice ! On nous a parlé de gourdin pour matraquer le Fpi ! Ce gourdin continue d’être utilisé. En relation avec nos conseils, nous avons une mission pédagogique et nous continuerons d’exploiter les voies du droit qui s’offrent à nous. Mais ce sont les militants du Fpi qui vont me rendre justice et cette justice ce sera sur le terrain. C’est sur le terrain de la lutte que tout se passera. On peut gagner des procès mais on ne gagnera pas les militants du Fpi, on ne va pas gagner les démocrates épris de paix. Le combat pour la démocratie continue. Et dans ce combat-là, le président Laurent Gbagbo a sa juste place parce qu’aujourd’hui la Côte d’Ivoire a besoin du président Gbagbo comme le corps a besoin d’oxygène. Le combat pour la libération de la Côte d’Ivoire passe par le combat pour la libération du président Laurent Gbagbo. Personne ne pourra m’empêcher d’aller au contact des militants du Fpi, personne ne pourra m’empêcher d’aller à la rencontre des forces éprises de paix et de démocratie, personne ne pourra m’empêcher d’aller au contact des forces politiques et démocratiques pour sauver la Côte d’Ivoire. Et la Côte d’Ivoire sera sauvée avec les forces éprises de paix et de démocratie. La justice passera et le droit triomphera ! », a fait savoir ADS quand l’heure était aux congratulations dans le camp Affi. Sur un autre ton, M. Sangaré a exprimé sa volonté de faire appel pour dit-il « épuiser toutes les voies de recours ». Sur le perron du palais de justice avec à ses côtés Hubert Oulaye, Dédi Séri, Séri Gouagnon et César Etou, le presque septuagénaire n’a pas manqué d’exprimer aussi sa détermination à mener le combat pour la démocratie en Côte d’Ivoire.

«Je me dis toujours qu’il y aura un sursaut d’orgueil de la justice un jour. Je suis juriste de formation et j’ai foi en la justice. Le droit bien dit fait avancer une société. (…) Mais à chaque fois on se retrouve face à la même chose. Pour nous c’est le prix à payer pour la démocratie. Depuis 1970 je me suis engagé dans ce combat auprès d’un homme à qui je rends hommage, le président Laurent Gbagbo. J’ai fait cinq fois la prison pour la démocratie, j’ai été bastonné dans le cabinet d’un ministre. Nous continuons ce combat, c’est le prix à payer et je ne suis pas seul. Je suis avec des compagnons qui croient en la démocratie et ce combat finira par triompher », a dit Sangaré Abou Drahamane.


Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 866 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2204 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2005 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Conflits inter-communautaires : Des morts et plusieurs blessés dans l’ouest Un conflit inter-commun… https://t.co/ludWYLSJ3M

Facebook

Partager ce site