Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

FPI : "Nous devons reconnaître que notre intelligence n’était pas à la hauteur" (Affi)


FPI : "Nous devons reconnaître que notre intelligence n’était pas à la hauteur" (Affi)
Le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’Guessan, s’est exprimé, samedi, à Bouaké (379 Km au nord d’Abidjan) sur les élections présidentielles ivoiriennes de 2010 et 2011, estimant que son parti n’était pas à la "hauteur" du défi lancé au cours de ces échéances électorales.

"Si nous sommes tombés en 2011, nous pouvons accuser tous ceux qui nous ont attaqués. Nous pouvons attaquer les occidentaux mais nous devons reconnaître que notre intelligence n’a pas été à la hauteur du défi qui nous a été lancé en 2010 et 201" a déclaré Affi N’Guessan, lors d'un meeting marquant l'apothéose d’une tournée politique de deux semaines dans le Centre-Nord du pays.

Pour lui, quand ton "intelligence", n’a pas été à la hauteur d’un défi, il faut arriver à moderniser cet état d’esprit afin de l’adapter aux réalités du moment.

Ce modernisme, "certains camarades ne veulent pas l’assumer" a-t-il fait observer, faisant allusion à "l’aile dure" de son parti, incarné par le camp Abou Darahamane Sangaré, qui refuse selon lui, tout compromis politique.

Pourtant, a ajouté M; Affi N’Guessan, "nous devons avoir le courage de l’assumer parce que, c’est si nous avons ce courage que nous pouvons incarner une espérance pour notre pays".

"Certains vont jusqu’à dire que Affi est acheté, il roule pour Alassane Ouattara" a-t-il relevé, avant d’interroger, "quand vous me regardez, je peux rouler pour quelqu’un ? …je roule pour la Côte d’Ivoire, je roule pour le Front populaire ivoirien, je ne roule pas pour quelqu’un", a soutenu le président du FPI.

Selon lui, l’objectif de son parti est de battre Alassane Ouattara à l’occasion de l’élection présidentielle d’octobre 2015. Le président du FPI a ensuite conclu son meeting en saluant Blé Goudé depuis la Haye, pour ses prises de position en faveur de la paix et de la réconciliation en Côte d’Ivoire.

APA
Lundi 11 Mai 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 12/05/2015 01:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sincèrement, je n'ai pas compris ce que voulait dire l'ancien président du FPI Affi N'Guessan.

Que nous devons reconnaître que notre intelligence n’a pas été à la hauteur du défi qui nous a été lancé en 2010 et 2011".

Quel défi ? Le bombardement de la France n'a rien à voir avec un défi. Peut-on bombarder un pays pour un conflit électoral ? Est-ce là, le défi ! Quel drôle de défi.

2.Posté par Didigbé le 12/05/2015 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est quand même bizarre! Comment Affi s'arrange-t-il pour qu'en si peu de temps il perde la tramontane au point de se denier une faculté si importante comme l’intelligence. Si ce n'est pas un début de folie ça y ressemble fort bien. Que lui a-t-on donné de si enivrant pour qu'il perde la raison au point de radoter et de raconter de telles balivernes? C'est bien dommage pour lui et ses sbires!

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1230 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2489 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1509 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1643 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3139 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire