Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Exclusif : Laurent Gbagbo parle de ses erreurs «aller aux élections sans que le désarmement promis par les rebelles ait été effectué, et …»


Exclusif : Laurent Gbagbo parle de ses erreurs «aller aux élections sans que le désarmement promis par les rebelles ait été effectué, et …»
J’ai commis deux erreurs : aller aux élections sans que le désarmement promis par les rebelles ait été effectué, et avoir cédé la majorité à l’opposition dans la composition de la CEI. Mes partisans me l’ont reproché. Je voulais aller vite pour que les élections se tiennent rapidement, dès 2005, et que la réconciliation ait lieu au plus tôt. Je l’ai fait de bonne foi, en avril et mai 2014, dans les réunions de Pretoria pour chercher une sortie de crise. En Afrique du Sud, l’ambiance était à la réconciliation, du moins je le pensais.
Là-bas à Pretoria, j’étais le seul « pur » francophile. Bédié et Ouattara parlaient anglais avec le président Sud-Africain Thabo Mbeki. Je m’y suis toujours refusé, c’est Ouattara qui traduisait. Mais pour les français, c’est moi la brebis galeuse…Il faudra m’expliquer !
Après Pretoria, Soro, m’a dit : « Et nous qu’est-ce qu’on a ? » Je venais de donner à Ouattara et Bédié la possibilité de se présenter. J’ai compris que le « nous » désignait Compaoré et lui. Donc nous avons fait la conférence de la paix à Ouagadougou au Burkina, pour les satisfaire tous les deux. Je suis celui qui faisait toujours plaisir à tout le monde. J’ai fait ma part, sans réciprocité : ils n’ont jamais tenu leurs promesses.
Le désarmement, parlons-en ! Dans tous nos accords, est inscrite l’obligation du désarmement des rebelles. Dans toutes les résolutions de l’ONU, et Dieu sait qu’il y en a eu, il y a le désarmement des rebelles. Pourtant, on nous a poussés aux élections sans que ce désarmement soit réalisé…les pressions étaient terribles : « Allez aux élections », nous disait la communauté internationale, et au premier rang, Sarkozy. Aujourd’hui je comprends qu’on voulait une issue brutale, et définitive.
J’ai eu tort d’accepter d’y aller en 2010, aux élections, sans le désarmement. Mais de toute façon, dites-vous bien qu’ils auraient trouvé autre chose : l’attaque aurait eu lieu en prenant prétexte que je les refusais. C’était l’impasse, je voulais à toute force en sortir mon pays.

François Matteï : «Pour la vérité et la justice»
Jeudi 4 Septembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 04/09/2014 07:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et deux nouvelles erreurs, c'est sans régler le problème de la CEI et surtout laisser à la tête du parti FPI Affi N’Guessan Pascal.

Hamed Bakayoko nous dit que les élections se gagnent dans les urnes et non à la CEI et pourquoi cet acharnement de vouloir conserver presque tous les postes de la CEI et maintenir à la tête de cette CEI monsieur Drame du Golf Hôtel dont Youssouf Bakayoko ?

Foutaise !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 875 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2204 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2005 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 955 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Conflits inter-communautaires : Des morts et plusieurs blessés dans l’ouest Un conflit inter-commun… https://t.co/ludWYLSJ3M

Facebook

Partager ce site