Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Exactions contre les pro-Gbagbo : Que fera Alassane Ouattara ?


Photo :DR
Photo :DR
Ainsi, “l’espoir d’une ère nouvelle après l’investiture du président Ouattara va s’estomper rapidement, à moins que ces horribles exactions contre les groupes pro-Gbagbo ne cessent immédiatement. Le président a promis à maintes reprises des enquêtes et des poursuites crédibles et impartiables ; il est maintenant temps de tenir ces promesses” ;

c’est là un avertissement sans frais de Corinne Dufka, chercheuse senior pour l’Afrique de l’Ouest à Human Rights Watch.

“Ces horribles exactions” se réfèrent aux tueries d’au moins 149 partisans, réels ou supposés, du prédécesseur de Ouattara depuis la prise de contrôle d’Abidjan à la mi-avril par les FRCI, forces supervisées, dit Human Right Watch, par Soro et Ouattara himself ;

réels ou supposés, parce que les vengeances des alassanistes étaient, voire sont encore exercées contre des personnes de ...groupes ethniques généralement favorables à Gbagbo dans le cadre d’une punition collective pour l’alimentation des milices pro-Gbagbo par des leurs ? Génocide, Ocampo ?

Même si comparaison n’est pas raison, toujours selon Human Rights Watch, “les miliciens pro-Gbagbo ont tué 220 hommes dans les jours ayant immédiatement précédé et suivi l’arrestation de Gbagbo le 11 avril...”.

Bref, “au moins 3 000 civils ont été tués lors de la crise postélectorale du fait de graves violations du droit international de la part des forces armées des deux bords. Les personnes des deux camps impliquées dans des crimes graves devraient être traduites en justice”, conclut l’ONG américaine des droits de l’Homme. Connaissez-vous la recommandation immédiate de celle-ci ? Rien moins que, en attendant des enquêtes, la mise en congé administratif de, tenez-vous bien, Chérif Ousmane et Ousmane Coulibaly pour de fortes probabilités d’implication directe ou indirecte dans les exactions à Yopougon sous la supervision du premier cité, et du capitaine Eddy Médy pour son rôle dans la supervision de l’offensive de l’Ouest, qui a fait des centaines de morts civils. Les ex-rebelles constituant actuellement le gros des effectifs des FRCI, ADO fera comment ?

Même si Sarkozy a donné à ADO la cerise sur le gâteau, qui a, ou plutôt, qui ont préparé ce gâteau pour qu’on puisse y déposer la cerise ? Ouattara ayant toujours clamé haut et fort et promis la “punité” à tous ceux qui la mériteraient, le voilà désormais au pied du mur, face à des arbitrages cornéliens.

Le bon maçon se reconnaissant justement au pied du mur nous verrons bien si ADO réussira dans une reconstruction de la Côte d’Ivoire par la réconciliation de ses fils autour de la justice pour tous.

Ahl-Assane Rouamba — L’Observateur Paalga
Dimanche 5 Juin 2011
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2780 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3021 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3821 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3126 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5164 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire