Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Eugène Djué depuis Bouaké: « Si je rencontre Gbagbo aujourd’hui, je lui dirai de ne pas être candidat »


Eugène Djué depuis Bouaké: « Si je rencontre Gbagbo aujourd’hui, je lui dirai de ne pas être candidat »
De passage à Bouaké pour des funérailles, Eugène Djué, connu sous le sobriquet du «Maréchal»,militant du Fpi, a profité de l’occasion pour rencontrer ses camarades de Bouaké. C’était le Dimanche 22 février dernier, au foyer du Jeune Viateur de Bouaké.

Cette rencontre a porté sur la crise au FPI qui n’est plus un secret de polichinelle. Devant les militants venus nombreux, le «Maréchal» a dit être venu, de lui-même, rencontrer ses camarades afin de discuter de la vie du parti.

Interrogé sur sa position dans à la crise qui prévaut au FPI, ce cadre de l’ancien régime au pouvoir à souligné n’appartenir à aucun des camps en conflit. Cependant, il a critiqué le comportement de certains cadres du parti : «Je proteste et déplore les attaques contre le président Affi qui, tant qu’il n’y a pas de congrès, demeure le président du parti». Il a également ajouté que le FPI doit sortir rapidement de la crise s’il ne veut pas mourir.

La seconde préoccupation des militants était, la stratégie pour libérer le président Laurent Gbagbo. A ce niveau, l’ancien secrétaire national de la FESCI n’y est pas allé avec le dos de la cuillère : «On a transformé Gbagbo en fond de commerce. La lutte du président Gbagbo a dépassé un parti politique». Avant de terminer : «si je rencontre le président Gbagbo aujourd’hui, je lui dirai de ne pas être candidat».

Avant de prendre congé des militants venus de Brobo, en plus des quatre fédérations de Bouaké, Eugène Djué a exhorté les militants au pardon, à la réconciliation et surtout au respect des personnes qui incarnent le Front populaire ivoirien. Notamment le président Pascal Affi N’Guessan.

A.K. BANDAMA
In Notre Voie
Mardi 24 Février 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Sohotahouo le 24/02/2015 08:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi meme tu ne comprendras jamains rien. non seulement tu ne dis rien de bon .tu veux a tout moment te faire voir dit nous coment ca se fait on arrete tout les patriotes, et toi tu te pavanne sans etre inquieter.? dit nous pour toi tu penses encore croiser. Gbagbo.. pour parler de quoi. tu te moque de qui. comme si c etait hier ta phrade derriere 16 e papa ouattara dit de deposet les armes. quel vilain garcon.










2.Posté par Pierre Akossia le 24/02/2015 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D’abord, en quoi ça te range si nous avons transformé le président Laurent Gbagbo en fonds de commerce, c’est certainement par sa grandeur, donc, ce n’est pas du tout ironique. Ce qui est sûr, tu ne peux pas et on ne veut pas que tu le rencontres pour lui raconter ton délire.

Le président Laurent Gbagbo peut recevoir tout le monde, sauf toi et Affi ! Vous pouvez aller toujours au tribunal déposer des plaintes, qu’il ne veut pas vous recevoir.

« Si je rencontre Gbagbo aujourd’hui, je lui dirai de ne pas être candidat »

Ces propos m’auraient affaibli pour une journée entière, si ça venait de notre professeur PRAO et tant d’autres. Or, toi tu n’es qu’un vagabond verbeux « excès de mots. » Pendant que tu y es, déverse ton insolence, parce que les blancs le détiennent par méchanceté.

Compris !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1894 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1996 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3915 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 802 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire