Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Et si Exhibit B était finalement autre chose qu’une œuvre d’art ?


Et si Exhibit B était finalement autre chose qu’une œuvre d’art ?
Les défenseurs d’Exhibit B considèrent tous que cette « performance » serait une œuvre d’art.

On a pris l’habitude d’admettre, surtout depuis Marcel Duchamp, que n’importe quel objet peut être promu à la dignité d’œuvre d'art par le choix de l'artiste, à condition qu’il soit validé par notre perception.

Exhibit B repose principalement sur la volonté de mettre en scène des corps d’Africains ou d’Afro-descendants dans des situations dont il est difficile de contester qu’elles sont humiliantes, et sur le regard de spectateurs qui reconnaissent implicitement, en pénétrant dans le théâtre, cette mise en scène comme une œuvre.

L’argument majeur qui est opposé aux contestataires est leur refus de voir la « performance » avant de la rejeter. Mais voir la « performance », c’est reconnaitre Exhibit B comme une œuvre d’art et donc ce refus de voir, c’est peut-être tout simplement le refus d’accorder à Exhibit B le statut d’œuvre d’art.

Ainsi, pour les opposants, demander l’annulation ne serait pas perçu comme un acte attentatoire à la liberté de l’artiste, puisqu’ils dénient à Exhibit B la qualité même d’œuvre d’art.

Ce qui est offert au regard dans ces tableaux contraint le spectateur à décrypter les objets vivants exposés comme étant des corps «noirs» suppliciés ou en tout cas dénigrés. Et dès lors, cette obligation de décryptage a un sens particulier pour celui qui sait bien qu’il se reconnaîtrait s’il acceptait de (se) regarder dans ce qui n’est pour lui qu’un miroir.

On est forcé d’en conclure que le regard dont Exhibit B a besoin pour accéder au statut d’œuvre d‘art n’est, par définition, pas universel. Pour les uns, ce sont des « corps noirs » que le martyre exalte à l’état d’œuvre d’art, pour les autres, qui refusent de se prêter au jeu, la reconstitution d’un zoo humain dans lequel - ils ne le savent que trop- Brett Bailey les oblige à se reconnaître comme victimes.

Une œuvre peut-elle exister sans avoir une portée universelle ? L’art est-il possible en mettant a priori hors jeu une partie, fût-elle minime, de l’humanité ?

Qu’ils en soient conscients ou pas, les intellectuels qui se sont efforcés de porter un jugement sur Exhibit B lui ont reconnu sans discussion le statut prestigieux d’œuvre d’art, parce qu’ils en avaient déjà, par leur regard complaisant de spectateur, endossé la racialisation, qu’ils se trouvaient incapables d’échapper à la dichotomie blanc/noir qu’elle imposait et, partant, à tous les pièges que cette lecture simpliste de l’humanité peut induire.

C’est cette racialisation imposée qui pose problème dans cette « performance », cette impossibilité, pour une partie de la population, d’accepter ce que d’aucuns considèrent comme une œuvre là où eux ne voient qu’un outrage, une provocation non seulement insupportable dans le principe, mais surtout impossible à regarder.

Peut-être faudrait-il cesser, au nom de l’ « art » et de la liberté d’expression de l’artiste, de refuser aux opposants à ce spectacle le droit d’en demander l’annulation. Ce déni ne serait légitime que si Exhibit B, comme toute œuvre d’art, se plaçait d’un point de vue universel, donc incontestable. Et tel n’est, à ce qu’il me semble, malheureusement pas le cas.

Claude Ribbe
Jeudi 4 Décembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez


1.Posté par Bi Dri Seraphin Kouassi le 06/12/2014 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BONJOUR L'AFRIQUE
BONJOUR LE MONDE

2015 EST L'ANNEE DE LA FIN DU PHENOMENE VIH/SIDA.
2015 EST L'ANNEE DURANT LAQUELLE LA VERITE QUE LES USA ET LA FRANCE CACHE A LA POPULATION DU MONDE MISE A NUE.
2015 EST L'ANNEE PENDANT LAQUELLE LES MENSONGES DE LUC MONTAGNIER ET ROBERT GALLO SERONT MIS A NUS.
2015 EST L'ANNEE DE LA FIN DE LA SOUFFRANCE DE TOUS CEUX QUI SONT CONSIDERES SIDEEN ET SEROPOSITIFS.

2015 EST L'ANNEE DE LA CREATION DU NOUVEAU SYSTEME SANITAIRE DU CONTINENT AFRICAIN QUI SERA CONFORME A NOTRE ENVIRONNEMENT.
2015 EST L'ANNEE DE L'EVEIL DE LA CONSCIENCE DU PEUPLE AFRICAIN.
2015 EST L'ANNEE DE LA CREATION DE L'ORGANISATION AFRICAINE DE LA SANTE FINANCEE ET GEREE PAR LES AFRICAINS SANS AUCUNE INFLUENCE EXTERIEUR

DIRIGEANTS, HOMMES D'AFFAIRES, INTELLECTUELS ET PEUPLES AFRICAINS SENTONS NOUS TOUS CONCERNER PAR CETTE VASTE CAMPAGNE DE LA VRAIE LUTTE ET ERADICATION DU PHENOMENE VIH/SIDA DANS LE MONDE, PARTICULIEREMENT EN AFRIQUE.
DIRIGEANTS, HOMMES D'AFFAIRES, INTELLECTUELS ET PEUPLES AFRICAINS IMPLIQUONS NOUS DANS CETTE CAMPAGNE DE LA VRAIE LUTTE ET ERADICATION DU PHENOMENE VIH/SIDA INITIEE PAR Dr ROGER TAPPA, Dr DJINGH'S ET MOI (BI DRI SERAPHIN KOUASSI).

AFRICAINS ET AFRICAINS, QUE CETTE CAMPAGNE SOIT UNE AFFAIRE DE TOUS PARCE QUE L'AFRIQUE NE DOIT PLUS SERVIR DE DEPOTOIRE AUX VACCINS, SERUMS ET AUTRES PRODUITS PHARMACEUTICS.
AFRICAINS ET AFRICAINES, APPRETEZ VOUS A RECEVOIR LE LIVRE DE Mr BI DRI SERAPHIN INTITULE "END OF HIV/AIDS: THABO MBEKI WAS RIGHT: BLACK PEOPLE HAVE THE RIGHT TO LIVE; WE DIE BY IGNORANCE. LE LIVRE QUI ETABLIT TOUTES LES VERITES SUR LE PHENOMENE VIH/SIDA ET DONNE LA METHODE DE PREVENTIONS ET TRAITEMENT QUI ABOUTIT A LA GUERISON TOTALE.

AFRICAINS ET AFRICAINES, SACHEZ QUE LE SIDA N'EST PAS UNE MALADIE VIRALE PARCE QUE LE VIRUS VIH N'A JAMAIS ETE TROUVE NI PAR LUC MONTAGNIER, LE FRANCAIS NI PAR ROBERT GALLO, L'AMERICAIN.
AFRICAINS ET AFRICAINES, SACHEZ QUE LE SIDA N'EST PAS UNE MALADIE SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE PARCE QUE LE VIRUS VIH N'EST JAMAIS ETE TROUVE NI PAR LUC MONTAGNIER NI ROBERT GALLO.

AFRICAINS ET AFRICAINES, LE SIDA EST UNE MALADIE DE LA DEFICIENCE NUTRITIONNELLE. DONC GUERISSABLE.
AFRICAINS ET AFRICAINES, SACHEZ QUE LES MOTS SEROPOSITIF ET SERONEGATIF ONT ETE INVENTE PAR LES OCCIDENTAUX POUR EMPRISONNER PSYCHOLOGIQUEMENT LA POPULATION DU MONDE, SURTOUT CELLE D'AFRIQUE.

AFRICAINS ET AFRICAINES, LA CAMPAGNE AURA DEBUTERA PARTIR D'AVRIL 2015 AU CAMEROUN.
AFRICAINS ET AFRICAINES, LA PARTICIPATION FINANCIERE DE CHACUN EST SOUHAITEE. DONC UN NUMERO DE COMPTE SERA PUBLIE DANS LES JOURS AVENIR DANS LEQUEL IL SERA DEMANDE A CHACUN DE NOUS D'Y DEPOSER UN MONTANT D'ARGENT.

AFRICAINS ET AFRICAINES, LA GUERISON COMPLETE DE CETTE MALADIE EST POSSIBLE.
OUI, ENSEMBLE METTONS FIN AU PHENOMENE VIH/SIDA.
OUI, ENSEMBLE ERADIQUONS LE SIDA.
OUI, ENSEMBLE RAMENONS LA JOIE ET BONHEUR DANS LES FAMILLES QUI CONTINUENT D'ETRE TORTUREES PAR CE PHENOMENE VIH/SIDA.
OUI, ENSEMBLE METTONS LE BONHEUR ET LA JOIE DANS LA VIE DE CEUX QUI CONTINUENT DE SOUFFRIR DE CE PHENOMENE VIH/SIDA.
OUI, ENSEMBLE SAUVONS DES VIES HUMAINES A TRAVERS LE MONDE ET PARTICULIEREMENT EN AFRIQUE

AFRICAINS ET AFRICAINES, C'EST DE CETTE MANIERE QUE NOUS ALLONS POUSSER LUC MONTAGNIER, ROBERT GALLO ET LES GOUVERNEMENT AMERICAIN ET FRANCAIS A RECONNAITRE LE TORT QU'ILS ONT COMMIS DE MANIERE DELIBERER A LA POPULATION DU MONDE, PARTICULIEREMENT CELLE DE L'AFRIQUE.

JE DEMANDE A TOUS CEUX QUI VONT CE MESSAGE ET DE LE PARTAGER ET SURTOUT DE LE METTRE SUR LEUR PAGE FACEBOOK.
JE VOUS INFORME QUE MA PAGE FACEBOOK EST ACTUELLEMENT BLOQUE PAR LES ENNEMIS DES AFRICAINS.


Mr Bi Dri Seraphin Kouassi

Naturopathe - Ecrivain

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2018 | 2644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/12/2017 | 3338 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/07/2017 | 2202 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/04/2016 | 5425 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2015 | 51804 vues
33333  (36 votes) | 14 Commentaires
La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2015 | 3586 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 04/01/2015 | 5808 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires