Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Espace Ouest-africain : Le franc CFA va disparaître - Une monnaie unique de la CEDEAO annoncé pour 2020

Le franc CFA va bientôt disparaître au profit d'une monnaie unique de la Communauté économique et de développement de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO).


La CEDEAO travaille à la mise en circulation d'une monnaie unique en Afrique de l'ouest, qui sonne le glas du F CFA dans la zone UEMOA
La CEDEAO travaille à la mise en circulation d'une monnaie unique en Afrique de l'ouest, qui sonne le glas du F CFA dans la zone UEMOA
L'on peut le dire tout net avec la révélation faite, hier par le président de la commission de la CEDEAO, au cours d'un petit-déjeuner de presse organisé à l'hôtel du Golf d'Abidjan avec l'Union nationale des journalistes de Côte d'Ivoire (UNJCI). M. Kadré Ouédraogo, qui a fait une large présentation des grands projets de l'organisation ouest-africaine pour l'horizon 2020, a annoncé dans le chapitre de la mise en place d'une ''communauté économique prospère'', la création d'une monnaie unique pour cet espace.

Le président de la commission de la CEDEAO a même indiqué que le processus est en cours, avec une feuille de route qui devra aboutir en 2015 à la convergence monétaire des pays ne faisant pas partie de l'espace UEMOA disposant du franc CFA en monnaie unique d'échange. Le tout étant d'aboutir en 2020, à la convergence des deux grands blocs, qui viendront à se former, à savoir le bloc existant actuellement des pays ayant le CFA en monnaie d'échange et celui des pays non-UEMOA, qui auront convenu d'ici les deux années à venir (en 2015) à la monnaie de convergence attendue.

Ainsi dit, tous les 15 pays de l'espace CEDEAO disposeront d'une monnaie unique en 2020, un outil qui donnera un coup de fouet à la politique d'intégration de ce grand espace sous-régional, outre les dispositions prises pour la libre circulation des personnes et des biens. M. Kadré Ouédraogo, très investi dans la réussite de l'intégration en Afrique de l'ouest, a listé tous les autres outils qui devront concourir à cet objectif.

Il a présenté les grands actions de la commission de la CEDEAO pour la construction d'un marché commun plus compétitif, ainsi que la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations, l'amélioration du quotidien des agriculteurs et des conditions de vie des pauvres, la promotion des ressources humaines de la région, la qualification de la jeunesses, sans oublier le volet sanitaire pour soutenir les populations les plus vulnérables.
Lire la suite
Jeudi 20 Juin 2013
La Dépêche d'Abidjan



Économie
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

61.Posté par Mandinka le 11/10/2017 16:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tikoue a une réflexion dès plus logique et je pense pareil mais la question est de savoir comment insuffler ça dans les penses des décisionnaires de cette nouvelle monnaie.... Des idées?

62.Posté par Nassir le 16/10/2017 23:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L''AFRIQUE peut vaincrer la france et pourquoi pas la dompte

63.Posté par BAMBA DABILA le 25/10/2017 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est plus que vraiment temps que nous sortions de ce joug colonial. Nos ancestres ont réussi à conquérir l'indépendance politique. Il nous appartient d'arracher notre indépendance économique. Sans quoi nous auront failli à un devoir et condamner notre Afirque à la sujétion.
Que nos décideurs redoublent d’effort pour rendre à l'Arique toute sa dignité.

64.Posté par non au FCFA le 13/11/2017 23:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je remercie infiniment nos dirigeants qui ont enfin pris la bonne nouvelle
Que la France nous laisse enfin nous prendre en charge. mon constat est que 1/2 de la populations africaines déteste la France a causes de sa politique vis a vis de l'Afrique.
Nous disons non a la France
Que nos dirigeants oublie un temps soit peut les avantages misérable que leurs procure la France. Je les demandes de nous aidé a quitter cette pauvreté que nous fait subit la France. Nous disons non a la France, oui non !!!
j'aime beaucoup mon continent et jamais
personnes ne va le détruit.

65.Posté par l''''élu le 04/12/2017 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salutations cordiales à tous.
Pour ceux qui doutes encore de ce fait, nous craignons biens qu'ils n'aient des excuses à nous faire pour très bientôt. Car déjà en 2009 et 2010, le Prophète de DIEU, Jean François YANDA depuis la ville de Douala au Cameroun prophétisa la chute de cette maudite monaie esclavagiste et la délivrance des peuples afriquains. Oui, il écrivit Afriquains de cette manière pour marquer l'infiltration du mot Cain dans notre esprit par les occidentaux quand ils firent leur carte du monde. IL BRULA UN BILLET DE 1000 FCFA à cette époque pour détruire cette monaie.
Dieu mentira t-il? Ne croyez vous pas à vos Prophètes? L'heure de la délivrance est là. Croyez et vivez votre liberté en rendant grace à Dieu qui vous a béni en accomplissant sa promesse.

66.Posté par Paul Gweth-Ndjicki le 24/02/2018 00:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le tigre ne proclame pas sa tigritude, il tue sa proie et la mange.
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras.
L'Afrique a trop de maquettes, de projets sans realisations concretes.
2020 c'est encore trop loin

67.Posté par GANDAHO B. PATRICK le 17/08/2018 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sauvons nous.

1 2 3 4
Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 15/07/2019 | 1815 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 30/04/2013 | 1045 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire