Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Enlèvements et assassinats d’enfants : Qui se cache derrière les brouteurs ?

Ce phénomène morbide d’enlèvement d’enfants suivies de leurs assassinats court en Côte d’ Ivoire et surtout dans la capitale économique ivoirienne depuis un certain temps déjà.


Enlèvements et assassinats d’enfants : Qui se cache derrière les brouteurs ?
Qui sont les responsables de ces crimes odieux et barbares ? On a tôt fait de pointer du doigt les brouteurs, ces jeunes gens assoiffés de richesse et de gloire. A en croire les dires de dame Kouamé Justine, « ce sont les brouteurs qui prennent le sang de nos enfants pour leurs sacrifices. Tout ça pour rouler dans de grosses voitures et vivre une vie qu’ils ne méritent pas du tout ». Ces accusations portées contre les cybercriminels communément appelés « brouteurs » seraient avérées, selon bon nombre d’Ivoiriens.

Cependant, n’y a t-il pas d’autres auteurs tapis sous le couvert? N’existe-t-il pas des mains occultes derrière tout ceci ? De sources sûres, il revient que l’approche de la période électorale serait à la base de ces assassinats d’enfants. Toujours selon ces sources, les hommes politiques seraient les principaux auteurs. Et cela dans le souci de garder leur pouvoir et surtout de remporter les échéances électorales à venir. Jeudi dernier à Gonzagueville, dans la commune de Port- Bouet, un homme qui a été pris par la population en possession de 4 têtes d’enfants ensanglantées, aurait selon des sources sur place, indexé un membre du gouvernement. Et il aurait ajouté que son commanditaire le sortirait de prison si jamais il y était conduit. Devant de telles affirmations, la population se sent complètement impuissante, car si ceux qui ont le devoir de protéger les populations se livrent à ces pratiques, vers qui se tournerait-elle ?.

Par Suzanne zézé
In Le Belier Intrépide
Samedi 7 Février 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 802 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5707 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site