Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

En conférence à Paris, Bamba Moriféré déclare : « Bédié est d’accord avec nous pour dégager Ouattara »

La gauche ivoirienne se radicalise. Bamba Moriféré, le président du mouvement politique « Debout, sauvons la Côte d’Ivoire », est dans cette dynamique. La conférence de presse qu’il a animée dimanche 22 avril à Paris l’atteste. Pour lui, l’opposition doit s’unir pour mettre fin, démocratiquement, au règne d’Alassane Dramane Ouattara.


En conférence à Paris, Bamba Moriféré déclare : « Bédié est d’accord avec nous pour dégager Ouattara »
L’opposition ivoirienne ne veut plus s’en laisser conter. Elle veut désormais se faire entendre. Et poser des actes concrets à même de métamorphoser le visage du paysage politique ivoirien. La conférence de presse animée par Bamba Moriféré, dimanche 22 avril 2018, à Paris, s’inscrit dans cette logique-là. Le président du nouveau mouvement politique « Debout, sauvons la Côte d’Ivoire » a revêtu ses anciens habits d’opposant des années 1990, du temps du Front Républicain qui s’était dressé contre le parti unique au pouvoir d’alors, le Pdci RDA. Et qui réunissait en son sein, le FPI, le PIT, le RDR et bien d’autres partis.

Dans un élan offensif, incisif et surtout critique, il a fait un résumé noir de la gestion du pouvoir d’État d’Alassane Dramane Ouattara en huit ans d’exercice. Et ce, dans tous les domaines d’activités. Des institutions de l’État au social en passant par la santé, l’école, l’ancien compagnon de lutte de Laurent Gbagbo n’y est pas allé de main molle pour fustiger la gouvernance dictatoriale de Dramane Ouattara.
Pour lui, le président actuel s’est accaparé l’assemblée nationale, la nouvelle constitution, le Conseil constitutionnel, la commission indépendante électorale (CEI) dans le seul but de faire un troisième mandat et confisquer le pouvoir à vie. « Ce n’est pas compliqué à comprendre. Quand Ouattara dit qu’il veut faire un 3ème mandat, c’est dans l’optique d’une présidence à vie, ne vous y trompez pas », se convainc-t-il.

Avant de se rendre à La Haye où il a rencontré l’ancien chef de l’État ivoirien, Laurent Gbagbo, le 16 avril 2018, il a pris le soin d’informer Henri Konan Bédié, Francis Wodié, Tia Koné de la création du mouvement « Debout, sauvons la Côte d’Ivoire » et surtout de son objectif. « Après la création de la coalition, j’ai pris mon bâton de pèlerin pour rencontrer les autres partenaires. Je me suis entretenu avec Wodié et Bédié. Avec le président du Pdci, nous nous sommes accordés sur le fait que les élections à venir ne peuvent pas se dérouler dans les conditions actuelles. C’est après ça que je suis parti à La Haye pour visiter mon frère de lutte Laurent Gbagbo. On a discuté, on s’est compris. Et on est tombés d’accord comme on l’a fait en 1990. On s’est rendus compte que ce qui nous divisait faisait partie des incompréhensions. Aujourd’hui, nous sommes à une situation critique et très préoccupante de la Côte d’Ivoire. Les Ivoiriens ont découvert le vrai visage de Ouattara. Il est en train de détruire notre pays. C’est ce qui est important. On sera avec Bédié pour dégager Ouattara, on est d’accord pour ça. Nous avons tous compris que nous sommes les vrais Ivoiriens. Et que nous sommes restés en train de nous battre, les étrangers sont venus nous gouverner. Nous devons faire en sorte que le passage d’Alassane Ouattara dans notre pays ne soit qu’une parenthèse triste et honteuse. Nous devons nous ressaisir dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire. C’est le diagnostic que j’ai fait avec Gbagbo, Bédié et Wodié », conclu le Pr Bamba Moriféré.

Parlant de l’opposition et du FPI en particulier, il estime que les partis de gauche sont suffoqués par le parti au pouvoir. « Le FPI que je connais, c’est celui de Laurent Gbagbo. C’est ce qui est le FPI légitime. S’il n’était pas en prison, c’est lui qui serait en tête de son parti. Le RHPD est une affaire de dupes. Le RHPD a joué son rôle contre Laurent Gbagbo. Ouattara sait qu’il n’est pas houphouetiste. Il sait aussi qu’il ne peut plus gagner normalement les élections en Côte d’Ivoire, c’est pour cela qu’il veut préparer un passage en force. Il est aux abois, donc il fait fi des lois du pays. Et ses pratiques doivent être combattues. Nous devons faire de la résistance à Ouattara dès maintenant et nous donner les moyens d’aller vers les populations pour pouvoir opérer le changement », préconise Bamba Moriféré.

Edson Titi

Mercredi 25 Avril 2018
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par demarcoss le 27/04/2018 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ha bon?

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 3506 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/06/2018 | 1245 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/06/2018 | 1848 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2018 | 2019 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire



Facebook

Partager ce site