Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Ecoutes téléphoniques entre Soro et Bassolé: une délégation burkinabé vient brandir les preuves à Ouattara


Après la rencontre avec son homologue ivoirien au dernier sommet d’Addis-Abeba, le président burkinabé Marc Roch Christian Kaboré, a décidé de faire la lumière sur l’affaire des écoutes téléphoniques. Cette fois, ce sont les preuves dont dispose la justice burkinabé qui seront remontées à Alassane Ouattara.

Le ministre burkinabé des Affaires Etrangères, Alpha Barry, à la tête d’une délégation, séjournera en Côte d’Ivoire dans les prochains jours pour rencontrer le président Alassane Ouattara. Cette visite se situe dans le cadre de l’affaire des écoutes téléphoniques qui alimente la polémique et qui fragilise les relations ivoiro-burkinabè. Le chef de la diplomatie burkinabé, à la demande du président Roch Kaboré et avec l’accord de la justice du pays des Hommes Intègres, viendra présenter les « éléments reprochés » au président du Parlement ivoirien dans la tentative de coup d’Etat du 16 septembre 2015. « Nous avons convenu que le contenu de ce qui lui (ndlr : Guillaume Soro) est reproché, le ministre des Affaires Etrangères du Burkina Faso viendra avec les éléments pour les présenter sur place au président (Alassane Ouattara) lui-même. Je lui ai déjà fait part, mais que ce soit de façon, officielle via notre ministre des Affaires Etrangères mais aussi un représentant du tribunal militaire », a indiqué le chef de l’exécutif burkinabé après sa rencontre avec son homologue ivoirien. Marc Roch Kaboré n’a pas manqué de justifier l’entrée en scène de son ministre des Affaires Etrangères, donc de la diplomatie, dans une affaire qui relève du judiciaire. « Tout d’abord parce que, pour nous, la Côte d’Ivoire nous a tendu la main du règlement diplomatique des questions et nous ne pouvions pas refuser cette main tendue (…) Le premier problème est relatif au mandat d’arrêt qui a été lancé contre le numéro 2 du pouvoir ivoirien », a expliqué Roch Marc Kaboré, avant d’aborder le volet relatif à la question sécuritaire dans son pays. Sur la question, le nouveau président du Burkina Faso, qui a fait son baptême de feu avec deux attaques djihadistes et d’un dépôt d’armes (d’ex-éléments du Régiment de sécurité présidentiel (Rsp) juste après son investiture, a bien voulu attirer l’attention de son homologue ivoirien. Car, le président Alassane Ouattara accorde gîte et couvert à l’ancien chef de l’Etat Blaise Compaoré. Celui-ci, selon ses successeurs de la Transition et du pouvoir actuel, n’a pas rompu les amarres avec les ex-éléments du Rsp. « Nous avons subi l’attaque de la soute (le dépôt d’armes de Yimdi), organisée par des anciens du Rsp et dont la plus part de ceux qui y ont participé sont ceux qui se sont replié vers la Côte d’Ivoire. Nous avions à ce niveau, non seulement, de façon formelle demandé à ce que la Côte d’Ivoire puisse les ramener au Burkina Faso pour qu’ils puissent être jugés comme tous les autres, mais nous avons également confirmé cela par des mandats d’arrêt que nous avons lancés contre tous ceux qui y sont », a révélé le locataire du palais de Kosyam.

Saint-Claver OULA
In La Tribune Ivoirienne
Mardi 2 Février 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 940 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2208 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2008 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 959 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


DU VIVRE ENSEMBLE POLITIQUE AU GHANA ET EN CÔTE D'IVOIRE Vous avez certainement vu ces images de l’actuel chef de l… https://t.co/bZMa15xe94

Facebook

Partager ce site