Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Economie - Procès des ex-barons de la filière café-cacao: 10 milliards FCFA pour l'achat d'armes, 10 milliards pour l'effort de paix

Le procès des ex-dirigeants de la filière café-cacao n'a pas encore fini de livrer des secrets. Hier, mercredi 03 avril, ce sont les ex-dirigeants du Fonds de régulation et de contrôle de la filière café-cacao (FRC) qui ont été cuisinés sur des cas de dilapidation des ressources de ladite filière.


L'ex-directeur général du FRC, Firmin Kouakou, et Angeline Kili
L'ex-directeur général du FRC, Firmin Kouakou, et Angeline Kili
Angéline Kili, l'ex-présidente du conseil d'administration (PCA) du FRC, comparaissait à la barre, aux côtés de l'ex-directeur général de ladite structure, Firmin Kouakou. Interrogé sur le transfert de la somme de 10 milliards de FCFA d'un compte CNE, ex-CECP, dans un autre compte à l'extérieur de la Côte d'Ivoire, en Suisse, l'ex-directeur général du FRC, Firmin Kouakou, a feint de ne plus se souvenir. Puis, d'indiquer par la suite que cette somme était destinée au Fonds de développement et de promotion de la filière café-cacao (FDPCC).

Faux, a répliqué l'ex-Secrétaire exécutif du FDPCC, Théophile Kouassi, qui s'est présenté à son tour à la barre. « Le Fonds de développement n'a jamais demandé une telle opération », a contredit Théophile Kouassi. Selon une note produite par le tribunal, un rapport de l'Organisation des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) établit que les 10 milliards de FCFA transférés dans un compte en Suisse ont servi à l'achat d'armes utilisées pendant la guerre.

Cette seule révélation a fait dire à l'ancien président du comité de gestion du Fonds, Henri Amouzou, qu'il comprenait désormais pourquoi l'ONUCI l'avait accusé à l'époque d'avoir acheté des armes à hauteur de 10 milliards de FCFA. Outre ce fait, le FRC a reconnu avoir décaissé encore 10 milliards de FCFA, promis au gouvernement ivoirien par cette structure comme contribution à l'effort de paix. Suite à ces différentes déclarations, le président du tribunal a mis fin à l'audience. Les débats reprennent le lundi 8 avril, avec sûrement d'autres révélations sur la gestion des ex-dirigeants de la filière café-cacao.



Irène BATH in L'inter

Jeudi 4 Avril 2013
La Dépêche d'Abidjan



Économie
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."