Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Duekoué / Insécurité grandissante : Un menuisier décapité devant sa femme et ses enfants 3 filles violées.



L’insécurité dans la commune de Duekoué est devenue très inquiétante. En particulier, au quartier Père Thète communément appelé quartier Antenne, où la pénombre tous les soirs faute d’éclairage publique, permet aux bandits commettre leur salle besogne.
La dernière en date de leurs crimes a eu lieu dans la nuit de mercredi 11 à jeudi 12 juillet dernier. Alors que tout le quartier dormait, deux coups de feu sont entendus au domicile de Mahan Joseph, menuiser de son état. Selon des témoignages, les bandits une fois au domicile de celui-ci, ont fracassé la porte de sa maison. A l’intérieur de la maison, Mahan Joseph est bastonné. Ses agresseurs lui demandent de leur remettre l’argent de la vente de son hévéa. N’ayant plus rien sur lui, il est jeté dehors puis bastonné jusqu'à mort. Et comment ?

La scène a lieu en présence de sa femme et de ses enfants. Après avoir tailladé, les bandits tirent deux coups de fusil à bout portant sur le pauvre menuisier, qui rend l’âme. Mais bien avant, la cour du chef de quartier à été visitée par ces mêmes scélérats, et la somme de 63.000fr a été rackettée de force aux occupants des maisons.Selon Dame Néssemon Martine, en plus des 63.000f, trois (03) téléphones portables ont été volés et deux de ses filles frappés. A en croire toujours cette dame, les bandits étaient habillés en tenue militaire. Dans la dernière cour visitée, trois (03) jeunes filles ont été violées.

En somme, l’insécurité dans la commune de Duékoué surtout au quartier Père Thète, a atteint son paroxysme. Comme palliatif à cette insécurité, la question de l’électrification de ce quartier se pose. Les habitants espèrent dans ce sens bénéficier cette année, du programme présidentiel d’urgence (PPU).



K.K.Théodore Région du Guémon in Soir Info
Samedi 14 Juillet 2012
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société