Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Direction de la surveillance du territoire : Le secrétaire général du FPI interpellé puis relâché sans son passeport - Les précisions du gouvernement suite à l’interpellation de Laurent Akoun


Direction de la surveillance du territoire : Le secrétaire général du FPI interpellé puis relâché sans son passeport - Les précisions du gouvernement suite à l’interpellation de Laurent Akoun
Passeport confisqué, Laurent Akoun a été libéré samedi 23 novembre, en début d’après-midi après une garde à vue de plusieurs heures à la Direction de la surveillance du territoire (DST) où il avait été conduit. Le secrétaire général et porte-parole du FPI avait été interpellé dans la matinée à l’aéroport Félix-Houphouët-Boigny par des agents de la DST alors qu’il était, avec son épouse et sa fille en partance pour Paris, selon lui, pour des raisons médicales. Au FPI, on parle d’arrestation arbitraire et de harcèlement politique d’autant plus que Laurent Akoun n’est frappé d’aucune interdiction de sortie du territoire, selon le parti de Laurent Gbagbo.
Dans un communiqué du gouvernement envoyé à la presse, les autorités précisent que Laurent Akoun est interdit de sortie du 28 février 2013 au 28 février 2014, suite à sa condamnation du 31 août 2012. Laurent Akoun avait écopé de six mois de prison ferme, un an de privation de droits civiques et un an d’interdiction de paraître sur l’ensemble du territoire sauf dans son village natal.

In Le Démocrate

Les précisions du gouvernement suite à l’interpellation de Laurent Akoun

Le Gouvernement a constaté que Monsieur Laurent AKOUN, Secrétaire Général du Front Populaire Ivoirien a été refoulé à l’aéroport, ce jour, samedi 23 novembre 2013 alors qu’il se rendait en France.
Le Gouvernement rappelle à la presse nationale et internationale, que Monsieur Laurent AKOUN a été condamné le 31 août 2012 à :
- six (06) mois d’emprisonnement ferme ;
- un (01) an de privation de droits civiques, et ;
- un (01) d’interdiction de paraitre sur le territoire national sauf dans sa localité d’origine.
Cette décision, rendue par le Tribunal Correctionnel d’Abidjan, a été confirmée par la Cour d’Appel d’Abidjan le 16 janvier 2013.
Cependant, bien qu’ayant été libéré le 28 février 2013 après l’exécution de sa peine, les mesures de privation des droits civiques et d’interdiction de paraitre sur l’ensemble du territoire national n’ont commencé à courir qu’à partir de cette date.
Ceci signifie donc, que du 28 février 2013 au 28 février 2014, Monsieur Laurent AKOUN ne doit pas être vu sur l’ensemble du territoire national, sauf dans sa localité d’origine.
En cas d’inobservation de cette obligation, il serait en rupture de ban et pourrait alors être poursuivi pénalement pour non - respect d’une décision de justice.



Fait à Abidjan le 23 novembre 2013

Me Affoussiata BAMBA- LAMINE
Ministre de la Communication
Porte – Parole adjoint du Gouvernement

Source : Le Démocrate
Lundi 25 Novembre 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 2980 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2320 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2118 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 1055 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Katé Gnatoa, le colonel qui a « accepté de lire une déclaration de coup d’Etat en Côte d’Ivoire pour de l’argent »… https://t.co/NsA800hD3Y

Facebook

Partager ce site