Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

"Des rumeurs persistantes font état du probable transfèrement de Madame Simone GBAGBO sur Abidjan" (Défense)


Depuis hier soir, des rumeurs persistantes font état du probable transfèrement de Madame Simone GBAGBO sur Abidjan. Si cela s’avérait exact, la Défense de Madame Simone GBAGBO ne pourrait que s’étonner de n’en avoir pas été associée, ou à tout le moins, informée.

En effet, en vue du procès d’Assises devant bientôt se tenir à Abidjan, la Défense de Madame Simone GBAGBO s’était rapprochée de la Justice ivoirienne pour discuter des modalités et conditions de transfert et lieu de détention pendant toute la période du procès. La Justice ivoirienne avait rassuré la Défense sur le fait qu’elle l’informerait en temps utiles, des modalités et conditions tant de son transfert sur Abidjan que de son lieu de détention.

Alors qu’elle demeurait dans l’attente d’informations de la part de la Justice Ivoirienne , la Défense a été informée par des rumeurs persistantes et par des journalistes, du probable transfert de Madame Simone GBAGBO sur Abidjan.

Si cette information devait être fondée, ce procédé serait alors pour le moins curieux alors qu’une Justice qui se dit respectueuse des règles procédurales qui la gouvernent aurait du l’amener à informer la Défense de l’imminence d’un tel transfert.

Il serait alors regrettable de constater que la Justice ivoirienne se préoccupe davantage de sa communication plutôt que d’informer la principale intéressée par l’intermédiaire de ses Conseils.

En tout état de cause, la Défense souhaite que ce transfèrement « secret » ne se fasse pas au détriment du respect des droits de Madame Simone GBAGBO, notamment celui de pouvoir régulièrement voir ses Conseils afin de préparer sa défense pour les Assises, d’être visitée comme tout détenu par sa famille et de bénéficier du droit à être soignée, vu les problèmes de santé qu’elle connait.

Nous comptons sur la Justice ivoirienne pour garantir à Madame Simone GBAGBO un procès équitable respectant tous ses droits.


Maître Habiba TOURE & Maitre Rodrigue DADJE
Avocat de Madame Simone GBAGBO
Contact :
Me Habiba TOURE
Email : habiba_toure@hotmail.fr



Lundi 1 Décembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 812 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5713 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site