Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Dénonçant la "méchanceté" dont il a été l’objet, Soro souhaite que la politique emprunte aux enfants leur "innocence et douceur"


Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Kigbafori Soro a souhaité, lundi, à Bouaké (379 km au Nord d’Abidjan), face à « la méchanceté » dont il a été l'objet, que la politique emprunte aux enfants « leur innocence » et « leur douceur ».

M. Soro s'exprimait à la cérémonie de lancement de la 2ème édition de l'opération de distribution de 100 000 jouets aux enfants de Côte d'Ivoire.

« Quand je regarde ces enfants quelque chose me frappe (…) j'ai lu dans les yeux de ces enfants l'innocence et la sincérité » a-t-il fait observer, ajoutant que « je me suis dit mon Dieu et si la politique pouvait emprunter aux enfants leur innocence, et si la politique pouvait emprunter aux enfants leur douceur ».

« Et que la politique comme pour ces enfants devenait un jeu pour les hommes politiques. Que le monde aurait gagné ! » a poursuivi Guillaume Soro, regrettant que la politique pratiquée en Afrique soit totalement opposée à ce cas. La politique « c'est le lieu de la méchanceté, de la calomnie, du dénigrement, c'est le lieu de la jalousie » a-t-il fustigé.

Selon lui, « il y a quelques semaines j'ai beaucoup souffert dans ma chair face à la méchanceté (…) bien que j'ai été meurtri, attaqué, injurié injustement il fallait que je reste stoïque et je le suis resté (…) je suis resté debout malgré l'adversité » a-t-il conclu, citant l'écrivain et dramaturge français Alfred de Vigny.

APA
Mardi 29 Décembre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Aba le 29/12/2015 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais soro IL N'Y A PLUS MÉCHANT QUE TOI SUR CETTE TERRE TU AS OUBLIE TU ETAIS PREMIER MINISTRE TU AS DIT A BOUAKE QUE TU AS DESAME TU NE VOYAIS PAS SES MEME ENFANTS INNOCENTS RÉPOND DE QUOI ON T ACCUSE ET SES INNOCENTS SERONT SANS INQUIÉTUDE

2.Posté par Bob le 02/01/2016 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans ce cas, imite les enfants et quitte la politique pour rejoins les enfants!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1833 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1937 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3835 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 762 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 798 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire