Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Demande d’asile politique : Mike le Bosso remonté contre Billy Billy

Depuis quelques semaines, un conflit oppose le promoteur ivoirien basé en France, Michel Taha alias Mike le Bosso à Billy Billy qu’il a fait venir en France pour des spectacles. Le rappeur aurait décidé de “caler” à “Bengue” en faisant une demande d’asile politique en Autriche.


Demande d’asile politique : Mike le Bosso remonté contre Billy Billy

En février dernier, Billy Billy a séjourné en France, précisément à Rouen pour une série de spectacles à Paris, en Italie et en Suisse. Tous les shows prévus se sont bien déroulés. Comme le stipulait le contrat entre l’artiste et Michel Taha alias Mike le Bosso, Billy devait rentrer à Abidjan le 2 avril dernier. Même si son visa courait jusqu’au 30 avril. Mais le jour de son départ de Paris, point de Billy Billy. «Il est venu en France en compagnie de Yabongo, Dj Safarel et Abou Nidal pour la même tournée», raconte Mike le Bosso, le promoteur de spectacles qui les a fait partir en France. «J’ai rempli ma part du contrat. Après le dernier spectacle en Suisse, Billy Billy m’a dit qu’il partait saluer sa sœur en Autriche. Je n’y ai pas trouvé d’inconvénient. Il est donc allé en Autriche. Mais après son départ, à ma grande surprise, j’ai appris qu’il est parti avec toutes ses valises. Le 2 avril, jour de son départ sur Abidjan, impossible de le joindre. Même nos messages via les réseaux sociaux sont restés sans suite». Le promoteur est aussitôt allé au consul à Paris pour signaler la disparition du rappeur. Pour éviter ainsi toute suspicion de complicité, vu les antécédents qu’il a déjà connus avec des artistes. «Quelques jours plus tard, le consul de France est informé que Billy Billy vient d’introduire une demande d’asile politique en Autriche. J’avoue que je pensais à tout sauf à un tel comportement de sa part», révèle Mike qui se dit être profondément déçu dans la mesure où ce genre de comportement met toujours en doute le sérieux des promoteurs de spectacles évoluant en Europe. Surtout qu’un tel acte pourrait encore une fois compromettre l’obtention de visas des autres artistes ivoiriens invités à “Bengue” pour des spectacles.

Depuis, les deux hommes se lancent des piques par médias et réseaux sociaux interposés. Billy Billy semble être décidé à rester en Autriche. Apparemment, le rappeur ne compte pas revenir de sitôt en Côte d’Ivoire. «Je ne sais pas quel est son problème avec les autorités ivoiriennes. Mais rassurez-vous que sa demande n’ira nulle part. Je ferai tout pour qu’elle lui soit refusée. On fait une demande d’asile politique lorsqu’on est persécuté dans son pays d’origine. Mais, lui ce n’est pas le cas. Il va assumer ce qui va lui arriver. S’il a vraiment un problème en Côte d’Ivoire, il ira le résoudre» assure Mike le Bosso.

Charly Légende
In Top Visages

Vendredi 9 Mai 2014
La Dépêche d'Abidjan



People
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 20/01/2020 | 1278 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/11/2017 | 13151 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 2887 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 30/09/2016 | 4212 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/09/2016 | 5869 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 28/07/2016 | 2764 vues
55555  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/07/2016 | 1794 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire