Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Déclaration du Réseau des cadres du Pdci-Rda (Recapdci) relative à l’annonce du parti unifie dénommé Rhdp


Le mardi 16 février 2016, sur convocation du président du Réseau des cadres du Pdci-Rda en abrégé Recapdci, mis en place en 2012, s’est tenue, de 17 heures 30 minutes à 20 H 30 minutes, une importante réunion à Cocody, 22 rue Victor Schœlcher.
Cette rencontre qui a enregistré la participation de nombreux cadres militants et sympathisants du Pdci-Rda a essentiellement porté sur l’analyse de la situation au sein du parti, consécutive au communiqué relatif à la création d’un parti unifié dénommé Rhdp.
Après examen de cette situation, les cadres du Pdci-Rda ont dégagé une position commune.

I- Les faits
Pour rappel, le lundi 15 février 2016, au terme d’une réunion du Rhdp à Daoukro, un communiqué de presse annonce que le président Henri Bédié, « a révélé qu’en accord avec le président Alassane Ouattara, le parti unifié est dénommé Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Il devra regrouper tous les partis composant le Rhdp jusqu’à ce que l’un ou l’autre parti renonce à son identité.
Par ailleurs, le Rhdp devra adopter les signes d’identification (sigles, symboles, logos) des différents partis qui le composent ».
La critique de cette actualité appelle de la part des cadres du Pdci-Rda les observations qui suivent :

II- Analyse

II-1 Sur la forme,
- Les cadres du Pdci-Rda notent que la décision de Daoukro a un caractère impératif et, de ce fait même, devient inapproprié. Ils rappellent que le Pdci-Rda est un parti démocratique et, en tant que tel, toute décision engageant le parti, a fortiori sa vie et son destin, doit faire l’objet de dialogue, de concertation et de consensus

- Les cadres du Pdci-Rda font observer que le plan de communication du parti unifié obéit étrangement au même mode opératoire que le controversé et confligène Appel de Daoukro lancé le 17 septembre 2014 !

- Les cadres du Pdci-Rda dénoncent le leadership solitaire de la direction du parti, caractérisé par le manque de considération et le mépris, aussi bien pour les organes du parti, pour les Anciens (comité des sages, vice-présidents), que pour l’ensemble des militants, jamais consultés mais toujours mis devant le fait accompli.

- Les cadres du Pdci-Rda estiment que la création et la dissolution d’un immense parti organisé comme le Pdci-Rda obéissent à des règles fixées dans ses statuts et règlement intérieur ; ils rappellent que le congrès étant l’organe suprême du parti, il est seul habilité à se prononcer sur une telle décision.

II-2 Sur le fond,
- pour avoir construit la Côte d’Ivoire moderne et forgé le destin d’une nation de paix et de développement, le Pdci-Rda, jusqu’à preuve du contraire, demeure le plus grand parti de Côte d’Ivoire. Les cadres du Pdci-Rda considèrent, le Pdci-Rda comme le parti souche, qui ne saurait se fondre dans une autre formation politique, qui du reste, est sorti de « ses entrailles ».

- Les cadres du Pdci-Rda soulignent avec indignation et révolte le caractère à la fois équivoque et dilatoire du « communiqué de Daoukro » et s’étonnent des déclarations confuses, troubles et dangereuses des porte-parole du Rhdp.

De tout ce qui précède, les cadres du Pdci-Rda dénoncent la prise en otage du parti fondé par Félix Houphouet-Boigny, par une direction qui ne sait plus où elle va.

III- Position des cadres
Déterminés à mener le combat pour la survie de leur grand parti, les cadres du Pdci-Rda :
1- Disent NON, NON, et NON au plan de parti unifié !

2- S’opposent à toute idée de dissolution ou « de renoncement à l’identité » du Pdci-Rda, héritage politique à eux confié par leurs pères.

3- Réaffirment leur pleine adhésion au principe d’alliance politique opérationnelle et circonstancielle face à un danger commun ; toutefois, ils récusent avec énergie tout projet de dilution du Pdci-Rda dans un parti unifié, quel qu’il soit.

4- Mettent en évidence la crise de confiance désormais manifeste entre les militants et la direction du parti incarnée par Monsieur Henri Konan Bédié.

5- Appellent à une mobilisation générale et citoyenne pour sauvegarder le Pdci-Rda, parti bâtisseur de la Côte d’Ivoire moderne, héritage politique majeur légué par Félix Houphouet-Boigny, deuxième grand parti politique en Afrique noire après l’Anc de Nelson Mandela.

6- Le Réseau des cadres du Pdci-Rda invite tous les militants et militantes, sympathisants et sympathisantes, les jeunes, les femmes, tous ceux qui ont aimé et aiment encore le président Félix Houphouet-Boigny, à un grand rassemblement, le samedi 27 février 2016, à partir de 9 heures, à la maison du parti à Cocody.

Fait à Abidjan, le 19 février 2016
Pour le Réseau des cadres du Pdci-Rda (Recapdci-Rda)
Le Président
Dr. Dion Y. Simplice
Lundi 22 Février 2016
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2018 | 2644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/12/2017 | 3337 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/07/2017 | 2202 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/04/2016 | 5422 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2015 | 51700 vues
33333  (36 votes) | 14 Commentaires
La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2015 | 3586 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 04/01/2015 | 5808 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires