Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

De retour au pays, comment Tiburce Koffi a quitté difficilement Paris


L'écrivain et journaliste ivoirien, Jules-Tiburce Koffi a mis fin à son exil politique en France depuis le jeudi 18 janvier 2018.
Il est parti de la France, de l'aéroport international Charles De Gaulle de Paris, ce jeudi à 14 h à bord d'un vol régulier de la compagnie Air -France qui devait atterrir à Abidjan à 20h10.
Comme à son entrée, la sortie de Tiburce Koffi du territoire français n'a pas été facile. Le journaliste écrivain a eu quelques difficultés à quitter Paris. Alors qu'il remplissait les formalité à la police des frontières, il lui a été signifié une impossibilité de le laisser se rendre en Côte d'Ivoire. La raison avancée, l'ex-exilé ne disposait pas de la lettre d'autorisation de la Cour nationale du droit d'asile. Un document lui a-t-on dit, necessaire pour le laisser partir.
Il aura fallu entre Tiburce et les autorités policières, 2 heures de pourparlers et de plusieurs coups de fils à destinations de décideurs français pour que l'ex-directeur de l'Institut national des Arts et de l'Action culturelle ait enfin l'autorisation d’accéder à l'avion sur le point d'entrer en piste sans lui.
Lire la suite
Samedi 20 Janvier 2018
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 1781 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1243 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 959 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire