Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

De graves révélations sur la mort de Ib - Le Coup de fil qui a déclenché l’exécution


De graves révélations sur la mort de Ib - Le Coup de fil qui a déclenché l’exécution

«Major n’est pas mort au combat. Il s’est rendu après un coup fil à un responsable de l’ Onuci. Ceux qui l’ont arrêté l’ont humilié avant de l’exécuter. Ils recevaient des ordres...»
Le témoignage qui donne de la sueur froide dans le dos est celui d’un homme qui s’est présenté comme étant un lieutenant d’Ib. Toutes nos tentatives pour avoir à nouveau cet anonyme au téléphone sont restées vaines, après l’interruption brutale de la communication. N’empêche, sa version, si elle est crédible vient battre en brèche les allégations du pouvoir qui faisait croire que Ib est mort les armes à la main. Autre chose, de qui ceux qui ont arrêté Ib recevaient- ils les ordres ? La réponse nécessite sûrement une boule de cristal pour qui n’est pas dans le secret des dieux. Mais cela coule de source.
Duel à mort, c’est ainsi que les observateurs de l’ex-rébellion ivoirienne qualifiaient l’opposition factionnelle Ib- Soro. Le pire a fini par arriver. Ibrahim Coulibaly, dit Ib,
alias Major, a été tué par ses frères d’armes de l’ex-rébellion quelques jours après l’arrestation de Laurent Gbagbo le 11 avril 2011. La responsabilité non confirmée de sources crédibles et neutres de Guillaume Soro, son ennemi juré, relève du secret de polichinelle. La polémique a continué à enfler jusqu’à l’enterrement le 15 juin dernier, de celui qui s’est proclamé le père du «commando invisible», le tristement célèbre groupement de pieds nickelés qui a donné du fil à retordre aux ex-Fds, l’armée régulière que commandait Laurent Gbagbo jusqu’à son arrestation. Admirée par les pourfendeurs de Gbagbo, affublée de tous les épithètes amoraux par sa cruauté, cette milice n’a pas survécu à la mort de son supposé géniteur, Ib. Dont les proches, y compris les membres de sa famille, ont été et sont encore la cible des nervis de ceux qu’il a osé défier. Le 25 avril dernier, Coulibaly Moustapha, frère d’Ib, qui avait rejoint les Frci, en avait fait les frais. Il a été tué par des inconnus à un poste des Frci, à Sideci, à Yopougon, au même moment qu’un de ses camarades du chaudron d’Abobo. Selon des témoignages d’un Frci sous le sceau de l’anonymat, instruction (de qui vous savez) a été donnée d’éliminer tous ceux qui sont susceptibles de vouloir venger Ib. Pour faire passer la pilule, ils sont étiquetés d’être de mèche avec les pro-Gbagbo qui chercheraient à déstabiliser le pouvoir de Ouattara. Un stratagème bien huilé qui a coûté la vie à plusieurs jeunes qui se econnaissaient en Ib.Les plus chanceux de sa famille ont pris la poudre d’escampette pour trouver refuge, soit dans la sous-région, soit en Europe. C’est le cas de ses oncles Coulibaly Issouf et Coulibaly Mandjou, ainsi que leur famille, qui n’ont donné jusqu’ici aucun signe de vie.

Tché Bi Tché in Le Temps
tbt552@yahoo.fr
Samedi 22 Décembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 866 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2204 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2005 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Conflits inter-communautaires : Des morts et plusieurs blessés dans l’ouest Un conflit inter-commun… https://t.co/ludWYLSJ3M

Facebook

Partager ce site