Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

DÉCISION DE TRANSFEREMENT DE CHARLES BLÉ GOUDÉ À LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE : TOUT CECI VA MAL FINIR !


DÉCISION DE TRANSFEREMENT DE CHARLES BLÉ GOUDÉ À LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE : TOUT CECI VA MAL FINIR !
Ce qui se passe actuellement dans notre pays est d’une extrême gravité. Cependant, il n’y a aucune place pour des réactions émotives et précipitées.

La pire des erreurs serait d’engager une riposte qu’on ne serait pas capables de conduire jusqu’à son terme, alors là ils vont nous anéantir définitivement et durablement.

En l’état actuel de notre pays, la question n’est plus de savoir si nous allons nous battre mais plutôt quand nous allons nous battre.

Et ce moment qui n’est plus loin a besoin qu’on se prépare rigoureusement.

Les actes actuels de provocation du gouvernement sont inadmissibles. Soyons tous en alerte maximale et élevons le niveau de la mobilisation. Ouvrons grandement les yeux et les oreilles et sachons décoder les signaux.

Le RDR ne veut absolument rien comprendre vu ses agissements :

-les prisonniers politiques non encore libérés,

-le refus de dialogue avec le Front Populaire Ivoirien sur les États-généraux de la République,

-la décision unilatérale du recensement de la population qui en réalité engage l’avenir de la Côte d’Ivoire et donc devant faire l’objet d’un consensus .

Aujourd’hui le gouvernement nous donne le coup de grâce avec le transfèrement d’un jeune ivoirien d’à peine 40 ans, le ministre Charles Blé Goudé, à La Haye alors que Ouattara lui même avait de sa voix dit qu’après Laurent Gbagbo, plus aucun ivoirien n’irait à La Haye. Cette déportation vient anéantir les derniers espoirs d’une réconciliation boiteuse. Le dialogue est donc définitivement rompu entre le gouvernement et nous.

Face à tout ceci, nous n’avons plus d’autres alternatives que d’engager le combat de rue frontalement. Advienne que pourra .

Nous devons sauver la Côte d’Ivoire de cette dictature ou alors nous périrons tous l’un après l’autre.

Que Dieu nous bénisse et préserve chacun de nous.



Damana Adia Pickass
Samedi 22 Mars 2014
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez


1.Posté par angelofrappeur le 24/03/2014 12:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On frappera ces brigands de grd chemin juska la derniere goutte de sang et ils se retireront a jamais de notre tres chere CI haut les coeurs on ira jusko bout DIEU benisse les combattants de la liberte.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 18/05/2018 | 2644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/12/2017 | 3337 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/07/2017 | 2202 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/04/2016 | 5422 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2015 | 51722 vues
33333  (36 votes) | 14 Commentaires
La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2015 | 3586 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 04/01/2015 | 5808 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires