Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Crise ivoirienne, 8 ans après, Soro avoue ses regrets : « Gbagbo m’avait prévenu, mais je n’avais pas écouté ses conseils, je demande pardon à tout le monde, j’ai honte »


Crise ivoirienne, 8 ans après, Soro avoue ses regrets : « Gbagbo m’avait prévenu, mais je n’avais pas écouté ses conseils, je demande pardon à tout le monde, j’ai honte »
Guillaume Soro a avoué ses regrets de n’avoir pas écouté les conseils de Laurent Gbagbo face à Ouattara, après avoir rappelé, face aux populations du Hambol, à Katiola, ses sacrifices consentis pour l’avènement du pouvoir actuel.



On peut le dire, sans risque de se tromper, c’est le temps des regrets. Et Guillaume Soro ne s’en cache pas. Ce samedi 18 mai 2019, l’ex-président de l’Assemblée nationale n’a pas voulu voiler les sentiments qui l’animent en ce moment. Face aux populations de Katiola, où il a animé le dernier meeting de sa tournée dans le Hambol, l’ancien Premier ministre ivoirien s’est lâché, et sans retenue. Il a avoué ses regrets. Celui d’avoir couru le risque de sa vie pour l’avènement du pouvoir en place. Celui du président de la République actuel, Alassane Ouattara. Celui pour qui il n’hésite plus à dire qu’il s’est battu pour qu’il arrive au pouvoir. Et ce, face à Laurent Gbagbo, l’ex-tenant de l’Exécutif. Aujourd’hui, Guillaume Soro le dit tout net. Il s’en veut d’avoir mené son combat d’hier que Alassane Ouattara devienne président. Il s’en mord publiquement les doigts et traduit ses regrets. « Je demande pardon à toute la nation, je veux qu'il y ait la réconciliation et la paix. Oui, pardon à tout le monde, parce que j'ai honte. Je ne savais pas que le combat que nous menions, c'était pour venir au pouvoir et faire ce que nous sommes en train de faire. J’ai vraiment honte alors pardon à tous ».
Lire la suite

Lundi 20 Mai 2019
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2019 | 1132 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2096 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1516 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire