Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Crise au Fpi :Ouattara invite Affi et Sangaré à s’entendre comme lui et Bédié l’ont fait


À l’issue d'une conférence de presse dans l’Indenié-Djuablin, à l'Est de la Côte d'Ivoire, le Président ivoirien a appelé au dialogue (en off et hors micro), le président du Fpi Pascal Affi Nguessan et Abou Drahamane Sangaré le leader des frondeurs.
Alassane Ouattara a fait cette suggestion lors d’un échange avec un confrère d’un journal de l’opposition qui souhaitait plus de précisions après la réponse publique du chef de l'Etat à une question qu’il avait posée lui lors de la conférence .
« Dites à Affi N’Guessan et Sangaré Abou Drahamane de s’entendre comme Bédié et moi l’avons fait », a alors conseillé le chef de l’Etat ivoirien.
Un peu plus tôt le confrère avait demandé si le Président Ouattara ne craignait un déficit de légitimité en cas réélection à l’issue d’un scrutin boycotté par le Fpi.
Alassane Ouattara avait répondu : « Je crois savoir que le président du FPI c’est bien M. Pascal Affi N’Guessan depuis que Laurent Gbagbo était Président de la République puisqu’il ne pouvait pas être président de parti. Je crois savoir d’ailleurs qu’Affi N’Guessan est candidat aux élections présidentielles. Donc, je ne vois pas de problème. Laurent Gbagbo n’est pas candidat en ma connaissance et il n’est pas président du FPI. Le FPI sera aux élections et le candidat du FPI c’est Pascal Affi N’Guessan. Et Pascal Affi N’Guessan fait campagne d’ailleurs, une campagne apaisée et civilisée comme il se doit. Je demande à tous les candidats de faire la même chose, de traiter des questions qui intéressent les Ivoiriens et de laisser de côté les questions de personne. Ce n’est pas cela que les Ivoiriens veulent. Ils veulent qu’on leur dise : " voici mon programme, voici mon bilan, voici ce que j’envisage de faire si je suis élu Président de la République". C’est sur ça que moi je mènerai campagne à partir du 9 octobre. Je confirme que pour le moment nous ne sommes pas en campagne mais je ne peux séparer ma fonction de Président de la République de la nécessité pour moi de tenir mes engagements à l’endroit de mes concitoyens à qui j’ai promis de rendre visite une fois élu. Et c’est ce que je suis en train de faire ».

T.A.B
In L’intelligent d’Abidjan
Lundi 21 Septembre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2244 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2327 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4374 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 787 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 839 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire