Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Crise au Fpi: Konaté Sidiki répond à Affi


Crise au Fpi: Konaté Sidiki répond à Affi
C’est ce qui s’appelle une réponse du berger à la bergère. Dans un post sur sa page Facebook, Konaté Sidiki a apporté, lundi soir, sa réplique au président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan. « Affi mon frère, enlève mon nom dans tes palabres-là », a rembarré le secrétaire général adjoint du Rassemblement des républicains (Rdr), chargé des syndicats, de la société civile et du monde associatif. Un exercice de recadrage du leader de l’ex-parti au pouvoir, qui l’avait, dimanche, dans un entretien accordé à un confrère, accusé de plusieurs faits, notamment une connivence avec la seconde épouse de l’ex-chef de l’Etat, Laurent Gbagbo et une menace d’emprisonnement. Cette sortie de Pascal Affi N’Guessan visait à clarifier, selon lui, la crise qui secoue en ce moment le Fpi. « De 2007 à 2008, quand Guillaume Soro est devenu Premier ministre, c’est elle (Nady Bamba, la seconde épouse de M. Gbagbo, ndlr) qui a tout fait pour que Guillaume Soro devienne le chouchou de Gbagbo, à tel point qu’en 2008, Konaté Sidiki a dit qu’il allait me mettre en prison parce-que je complote contre Gbagbo. Et le président Gbagbo n’a certainement rien dit. Il (Konaté, Ndlr) était devenu tellement puissant. Un jour dans la même période, quand il est revenu après les événements de Séguéla, nous avons fait une conférence de presse pour nous plaindre de ce que Soro Guillaume est Premier ministre.

(…) C’est à l’issue de cette conférence de presse que Sidiki Konaté est sorti pour me menacer », avait entre autres accusé l’ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo. Ce sont donc ces accusations que l’ex-ministre de l’Artisanat a tenu à battre en brèche, dans son post. « En janvier-là, moi je veux pas palabre, frère.

En 2015-là, moi j'ai trop de boulots sur mon dos. Ne me prête pas tes palabres-là », a objecté Konaté Sidiki, dans un français expressément relâché, comme pour bluffer son interlocuteur, empêtré dans une crise de leadership pour le contrôle du Fpi. « Tu as refusé ma médiation Non? Voilà ça maintenant », a ajouté M. Konaté, toujours avec le même ton. Puis de prendre à témoin l’opinion, en ressortant des archives qui situent selon lui, le contexte de la tension entre lui et Affi N’Guessan.

MD
In Nord Sud
Mercredi 7 Janvier 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1211 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2479 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1503 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1638 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3122 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire