Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

«Cri de la Liberté» écrit à l’Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire :«Vous récoltez ce que vous avez semé ici»


«Cri de la Liberté» écrit à l’Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire :«Vous récoltez ce que vous avez semé ici»
Sem Philip Carter III, Ambassadeur des Etats-unis en Côte d’Ivoire, a accordé, le vendredi 29 juin 2012, une interview au quotidien «Le Nouveau Courrier ». A cette question : «Les violences à l’ouest, assimilées à des actes de déstabilisation du régime, ne viennent-elles pas compliquer la situation?», il répond : «Ça va poser forcément problème, parce que c’est déjà difficile de réformer l’armée ivoirienne. Alors si elle est engagée dans une opération (comme celle qui est engagée à l’ouest), alors on se demande comment les choses vont se passer. On doit traiter les questions de quota à long terme et moyen terme. Il y a un rôle républicain de protéger les populations de la Côte d’Ivoire. Il y a un rôle pour protéger les citoyens civils en ville. On doit continuer cette réforme mais en même temps, on doit se demander quel sera le profil du militaire ivoirien dans les prochaines décennies. Quelle est la retombée en termes de demande budgétaire. Dans l’ensemble, nous trouvons qu’avant cette étape, le gouvernement a fait beaucoup de bla-bla-bla, mais n’a pas vraiment posé les bases d’une vraie réforme. Maintenant, nous sommes ici pour encourager une sorte de réforme réelle, concrète, transparente aussi. Cela est très important. Et notre programme d’engagement sera basé sur les résultats de toutes ces actions». la phrase est lâchée : «…le gouvernement (ivoirien) a fait beaucoup de bla-bla-bla…». Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats unis en Côte d’Ivoire, c’est donc vrai que notre gouvernement a fait beaucoup de bla-bla-bla ? n’est-ce pas vous qui aviez envoyé le président de la Commission électorale indépendante (Cei), Youssouf Bakayoko au Golf hôtel, Qg d’Alassane Ouattara, pour proclamer seul, des résultats hors délai et truqués ? n’est-ce pas vous qui aviez refusé le recomptage des voix proposé par le Président Laurent Gbagbo, pour solutionner la crise postélectorale en Côte d’Ivoire, alors que cette méthode a été bien expérimentée et a bien marché dans votre pays pendant l’élection du républicain Georges W. Bush face au démocrate Al Gore en 2000 ? n’est-ce pas vous qui aviez cautionné le bombardement de la résidence du Président de la République de Côte d’Ivoire, des camps militaires d’un Etat souverain ? non, Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats-unis en Côte d’Ivoire, arrêtez de dire que notre «gouvernement a fait beaucoup du bla-bla-bla» ! non, Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats-unis en Côte d’Ivoire, arrêtez de vous offusquer, officiellement, de la fermeture quasi-régulière des journaux proches de l’opposition en Côte d’Ivoire ! non, Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats-unis en Côte d’Ivoire, arrêtez de dénoncer, en privé, comme l’a révélé récemment la lettre du Continent, «le blocage du système judiciaire et
la corruption qui semble s’installer sur la lagune Ebrié» ou encore «le manque de volonté des autorités (ivoiriennes) de faire progresser la réconciliation nationale » ! non, Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats-unis en Côte d’Ivoire, arrêtez d’insulter nos gouvernants ! non, Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats-unis en Côte d’Ivoire, arrêtez des comportements pour le moins esclavagistes ! Les Ambassadeurs de nos Etats africains ont toujours respecté la souveraineté des vos Etats (occidentaux). Ce que vous ne faites jamais. Et la crise ivoirienne nous a permis de voir et de comprendre que vous nous traitez comme des moins que rien, des sous hommes. nous invitons tous Ivoiriens et les Africains à comprendre cela. Comme on le dit, «on ne récolte que ce que l’on a semé» ! Donc, nous vous invitons à récolter ce que vous avez semé en Côte d’Ivoire. Vous avez aidé un régime antidémocratique à s’installer en Côte d’Ivoire, assumez tout ce que ce régime pose comme actes dictatoriaux aujourd’hui ! Vous avez aidé un régime violent à s’installer en Côte d’Ivoire, assumez la violence que ce régime a instaurée aujourd’hui ! Vous avez aidé un régime corrompu et corrupteur à s’installer en Côte d’Ivoire, assumez ce que ce régime pratique comme corruption aujourd’hui ! Vous avez aidé un régime violateur des Droits de l’Homme à s’installer en Côte d’Ivoire, assumez ce que ce régime fait comme violation des Droits de l’Homme aujourd’hui ! Vous avez aidé un régime tribal à s’installer en Côte d’ Ivoire, assumez ce que ce régime fait comme politique de «rattrapage» aujourd’hui ! Vraiment, «le temps est un autre nom de Dieu !» Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire! Le président national du «Cri de la Liberté»

Bamba Mamadou
Vendredi 6 Juillet 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 2953 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2318 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2116 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 1054 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Katé Gnatoa, le colonel qui a « accepté de lire une déclaration de coup d’Etat en Côte d’Ivoire pour de l’argent »… https://t.co/NsA800hD3Y

Facebook

Partager ce site