Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Cpi : Mangou dédouane les ex-Fds sur les tueries des femmes d’Abobo et le bombardement du marché de Siaka Koné


Coup de théâtre à la Cour pénale internationale (Cpi). Alors qu’il avait commencé en verve, les lundi 25 et mardi 26 septembre derniers, son témoignage à charge contre les ex-dirigeants ivoiriens, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé détenus à la Haye, l’ancien chef d’État major des ex-Forces de défense et de sécurité (ex-Fds) a totalement changé de ton, au dernier jour de son interrogatoire par le Bureau du procureur.

Ce jeudi 28 septembre 2017, Philippe Mangou, quelque peu braqué contre l’Accusation, a dédouané ferment ses hommes quant aux charges portant sur des femmes tuées lors d’une marche le 3 mars 2011 à Abobo et le bombardement du marché Siaka Koné, le 17 mars suivant avec d’autres morts enregistrés. L’ancien patron de l’Armée ivoirienne, actuel ambassadeur de Côte d’Ivoire au Gabon, qui se réclame le « témoin à charge le plus important » qui se « doit de dire la vérité », a récusé toute « implication » de ses hommes dans ces deux faits.

Sur la mort dit-on de 7 femmes lors de la marche susmentionnée, il a indiqué que les ex-forces loyalistes à Laurent Gbagbo n’ont effectué aucun tir, selon le compte-rendu à lui fait par son subalterne, le Gal Détho Letho, commandant des forces terrestre qui lui faisait le point de la situation sur le terrain. Philippe Mangou a signalé que ses troupes ne sont pas sortis ce jour, car ils sont restés dans leur caserne.
Lire la suite
Vendredi 29 Septembre 2017
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2001 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1426 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 1036 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire