Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Côte d'Ivoire: un village historique victime de la montée des eaux


Grand-Lahou (Côte d'Ivoire) - "Aidez-nous !", s'écrie Albert Atcho, ramenant son filet vide sur les rivages de la lagune de Grand-Lahou, en Côte d'Ivoire. Coincés entre la mer et la lagune, 20.000 pêcheurs et habitants subissent au quotidien comme lui, désemparés, les conséquences du réchauffement climatique.

La ville de Grand-Lahou, située sur une bande de terre au milieu de l'eau à une centaine de kilomètres d'Abidjan, a déjà quelques "réfugiés climatiques": des habitants de la ville ont vu leurs maisons "mangées" par la montée des eaux et l'érosion.

Selon les experts, la montée des eaux met en péril la vie de 20.000 habitants de cette région de pêcheurs du littoral ivoirien, riche en ressources naturelles et dotée d'un énorme potentiel agricole et halieutique.

"Nous demandons au monde entier d'aider Grand-Lahou (...) Les enfants ne vont plus à l'école à cause de la montée des eaux", raconte Albert Atcho, face à la mer.

Le vieux "Lahou" était un ancien comptoir où des missionnaires blancs débarquèrent en 1920 pour évangéliser l'ouest ivoirien. Les dizaines de vieilles maisons coloniales héritées de cette époque ont longtemps constitué des attractions touristiques. Mais aujourd'hui, il ne reste que des pans du mur de l'ancien hôpital sur lequel viennent s'écraser des vagues.
Lire la suite
Lundi 21 Décembre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 812 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5714 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site