Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Côte d'Ivoire: tirs à l'arme automatique à Bouaké


Des militaires ayant des revendications financières seraient à l'origine de barricades et de l'attaque de commissariats dans la 2e ville ivoirienne.

Bouaké, l'ancienne capitale des rebelles en Côte d'Ivoire connaît une poussée de fièvre ce vendredi. Des tirs à l'arme automatique ont été entendus vendredi à proximité du plus grand camp militaire de la deuxième ville du pays. "C'est une mutinerie des ex-combattants intégrés dans l'armée qui réclament des primes de 5 millions FCFA (7600 euros) plus une maison chacun", a expliqué un militaire sous couvert d'anonymat. Une informations confirmée par un ex-rebelle, sur place, au site du magazine Jeune Afrique.

Les militaires ont attaqué au moins deux commissariats et dressé des barricades au centre-ville, coupant toute circulation, faisant état de tirs d'armes automatiques sporadiques. Les militaires ont pris position à divers carrefours stratégiques de la ville et circulaient dans des véhicules de la police.
Lire la suite
Vendredi 6 Janvier 2017
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 810 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5711 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site