Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Côte d'Ivoire : prochain procès d’un ex-chef militaire pro-Gbagbo


Côte d'Ivoire : prochain procès d’un ex-chef militaire pro-Gbagbo
Les autorités annoncent la reprise le 21 novembre du procès d’une cinquantaine d’officiers et de soldats moins gradés devant le tribunal militaire pour des crimes commis pendant et après la crise postélectorale. Parmi eux, le commandant Jean-Noël Abéhi, un ancien responsable sécuritaire de l'ex-président Laurent Gbabgo et l’ex-patron du camp de gendarmerie d’Agban, le plus grand du pays. Il est poursuivi pour « complot et désertion ».

C’était l’un des piliers de l’appareil sécuritaire sous le pouvoir de Laurent Gbagbo. Jean-Noël Abéhi avait fui la Côte d’Ivoire en juillet 2011, trois mois après la fin de la crise postélectorale. L'officier avait été arrêté le 5 février dernier au Ghana voisin et extradé dans la foulée. Soupçonné de préparer une déstabilisation du pouvoir, il est aussi considéré par des ONG internationales comme l'un des principaux responsables d'exactions sous le régime Gbagbo.

Selon le Procureur du Tribunal militaire, Ange Kessy, le commandant Abéhi est poursuivi pour « désertion à l'étranger » et « complot ». « Il risque 20 ans de prison ». D’autres militaires vont être jugés lors de ces procès qui commencent jeudi prochain, notamment Félix Kla Guiraud, complice de Jean-Noël Abéhi.

Selon l’ex-commandant du camp de gendarmerie d’Agban, qui aurait reconnu lors de l’instruction son projet de renverser le pouvoir Ouattara, Kla Guiraud devait coordonner à Abidjan les actions de déstabilisation.

Et puis parmi les officiers fidèles à Gbagbo qui attendent en prison que la date de leur procès soit fixée, figure le capitaine Anselme Séka Yapo dit Séka Séka. L’ancien responsable de la sécurité rapprochée de Simone Gbagbo est poursuivi pour assassinats commis lors de la crise postélectorale.

rfi.fr
Jeudi 14 Novembre 2013
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par DROP le 14/11/2013 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ca ne sert à rien de laisser les anciens criminels et juger rapidement les nouveaux si jamais les nouveaux le sont réellement. je pense qu'en Côte d'Ivoire il y à des gens comme Guillaume SORRO que leur procès pour ce qu'on connais d'eux en 2001 qui devrait passer en tête et puis les Français vues dans les chaines française entrain de tirer en Côte d'Ivoire n'ont-il pas droit au procès? et le Camp de ce Monsieur qui à user d'une asymétrie de prédation pour arrivée au pouvoir n'à t-il pas lui aussi droit à un procès?

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3016 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3585 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3992 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire