Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Côte-d’Ivoire nationalité par déclaration – Les 1ers bénéficiaires reçoivent leurs Certificats


Côte-d’Ivoire nationalité par déclaration – Les 1ers bénéficiaires reçoivent leurs Certificats
Le ministre de la Justice, des Droits de l’homme et des Libertés publiques, Mamadou Gnénéma Coulibaly, a procédé mercredi, à la remise des premiers certificats de nationalité ivoirienne acquis par déclaration à leurs titulaires, lors d’une cérémonie à son cabinet à Abidjan, a constaté l’AIP.
Six premiers pétitionnaires de la nationalité ivoirienne par déclaration ont symboliquement reçu leur document des mains de M. Gnénéma Coulibaly.

La délivrance de ces certificats de nationalité intervient après l’adoption, en septembre 2013, d’une loi portant dispositions particulières en matière d’acquisition de la nationalité ivoirienne, qui permettent à une catégorie de personnes d’origines étrangères nées en Côte d’Ivoire de demander la nationalité par déclaration.
Ce texte concerne les personnes nées en Côte d’Ivoire de parents étrangers et âgées de moins de 21 ans révolus à la date du 20 décembre 1961, et ayant leur résidence habituelle sans interruption dans le pays antérieurement au 7 août 1960, ainsi que leurs enfants nés en Côte d’Ivoire.

Il s’agit également des personnes nées en Côte d’Ivoire entre le 20 décembre 1961 et le 25 janvier 1973 de parents étrangers et leurs enfants.
Pour le ministre Mamadou Gnénéma Coulibaly, l’Etat de Cote d’Ivoire, en octroyant le certificat de nationalité à ces personnes, vient redonner à celles-ci « leur dignité et leur fierté, car elles sont désormais rattachées à une nation comme le stipulent les droits de l’homme ».
« L’application de cette loi sur la nationalité n’est pas un problème politique, c’est une question de droit de l’homme, et elle répond aux aspirations de l’ensemble des acteurs qui l’ont demandée » à la faveur des accords de Linas Marcoussis, a-t-il dit.

Quelque 100 000 pétitionnaires ont souscrit lors de cette première opération d’acquisition de la nationalité par déclaration.
Mamadou Gnénéma Coulibaly qui estime ce nombre inferieur à celui attendu, en raison de l’hésitation de beaucoup de personnes concernées, a rassuré celles-ci à croire en une « issue heureuse » à leur demande.

« Nous avons un grand nombre de demandeurs qui attendent. Il faut les rassurer », a dit M. Généma Coulibaly, qui a invité les premiers bénéficiaires de l’opération à « exercer leurs droits et devoirs conformément à leur statut d’ivoirien ».

AIP
Vendredi 3 Avril 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 812 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5713 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site