Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Côte d’Ivoire : mandat d’arrêt contre Guillaume Soro, la justice burkinabè persiste et signe


La justice militaire burkinabè a déclaré lundi, lors d'une conférence de presse à Ouagadougou, que ses juges n'avaient aucune intention de lever le mandat d'arrêt international émis contre Guillaume Soro dans le cadre de l'enquête sur la tentative de coup d'État, mi-septembre.

Pas question de lever le mandat d’arrêt international émis le 8 janvier contre le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro. C’est, en substance, le message transmis lundi 8 février à la presse par le lieutenant-colonel Norbert Koudougou, procureur du tribunal militaire de Ouagadougou en charge de ce dossier brûlant. Depuis quelques jours, de nombreuses rumeurs faisaient état de pressions du pouvoir politique sur les juges d’instruction afin de lever leur mandat d’arrêt contre la deuxième personnalité de l’État ivoirien, dont l’implication supposée dans la tentative de coup d’État contre le régime de transition burkinabè, mi-septembre, empoisonne les relations entre le Burkina et la Côte d’Ivoire depuis plusieurs mois.

« Personne n’a demandé à un juge d’instruction de lever un mandat d’arrêt. Il n’y a eu aucune pression pour lever le mandat d’arrêt contre Guillaume Soro, a martelé le lieutenant-colonel Koudougou. Le juge d’instruction travaille en toute indépendance. Le succès de l’instruction c’est le succès de toute la procédure et le juge d’instruction qui a posé un acte ne peut lui-même l’annuler ou le retirer du dossier. » Le procureur a ajouté que toutes les précautions avaient été prises pour que la validité de la procédure ne soit pas remise en cause « lorsque les bruits ont commencé à courir derrière ces mandats ».

Gilets par balles, grenades lacrymogènes et hélicoptère

Le lieutenant-colonel Norbert Koudougou a également précisé que la justice militaire n’avait pas « encore pu authentifier » les écoutes téléphoniques qui impliqueraient Guillaume Soro et Djibrill Bassolé, ancien ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, dans une tentative de soutien opérationnel et financier aux putschistes de l’ex-régiment de sécurité présidentielle (RSP).

Comme l’indiquait Jeune Afrique, les juges d’instruction burkinabè veulent en effet d’abord entendre le président de l’Assemblée nationale ivoirienne sur deux points : la découverte de 300 gilets pare-balles et de grenades lors d’une perquisition à son domicile de Ouagadougou, début octobre, et l’aller-retour d’un hélicoptère de l’armée de l’air burkinabè entre Ouaga et la petite ville de Niangoloko, près de la frontière ivoirienne, le 19 septembre, deux jours après la prise du pouvoir par le général Gilbert Diendéré. L’appareil avait récupéré des caisses de grenades lacrymogènes et une valise auprès de véhicules venus de Côte d’Ivoire.

Un seul mandat d’arrêt exécuté sur dix-huit

Le procureur Koudougou a aussi profité de cette conférence de presse pour faire le point sur les autres dossiers traités par le tribunal militaire. D’après lui, 63 personnes (46 militaires et 17 civils) ont été inculpées pour leur rôle dans la tentative de coup d’État de mi-septembre et 9 autres (dont 6 en détention) dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de l’ancien président Thomas Sankara.
Lire la suite
Mercredi 10 Février 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 2643 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/06/2018 | 1114 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/06/2018 | 1616 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2018 | 1866 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire


Le PDCI et l’ex-rébellion des forces nouvelles se côtoient à la Une des journaux ivoiriens L’annonce d’un Bureau po… https://t.co/vYuEdG7DEV

Facebook

Partager ce site