Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Côte d'Ivoire : le taux de chômage peut atteindre 25% de la population


Côte d'Ivoire : le taux de chômage peut atteindre 25% de la population
Le taux de chômage en Côte d'Ivoire est estimé à 5,3% conformément aux "critères internationaux", mais peut atteindre 25% selon les "réalités" locales marquées par le sous-emploi et l'emploi informel, a-t-on appris mercredi auprès du gouvernement ivoirien rendant compte d'une enquête nationale menée en 2013.

"Le taux de chômage qui ressort de cette enquête conformément aux critères internationaux est de 5,3%", a indiqué le porte- parole du gouvernement, Bruno Koné, au sortir d'un conseil des ministres.

Mais, selon Bruno Koné, le gouvernement "prend en compte les réalités" en Côte d'Ivoire caractérisées par "un fort taux d'emploi informel et de sous-emploi".

"En sortant, du premier lot des personnes en emploi, les personnes ayant une rémunération inférieure au Smig (salaire minimum interprofessionnel garanti), nous arrivons à 9,4% de taux de chômage et quand nous sortons de ce lot les personnes qui exercent un emploi précaire ou qui sont dans le secteur informel, nous arrivons à un taux de 25%", a expliqué le porte-parole du gouvernement.

L'enquête a porté sur un échantillon de 12.000 ménages tirés de la base du récent recensement général de la population et de l'habitat.

L'enquête révèle que "la population en âge de travailler en Côte d'Ivoire est composée de 56% de main-d'oeuvre et de 44% hors main d'oeuvre (femmes au foyer et invalides)".

"L'emploi salarié représente 25,4% contre 74,6% d'emplois indépendants non agricoles", a ajouté Bruno Koné qui souligne que "l'agriculture demeure le secteur d'activité le plus pourvoyeur d'emplois dans le pays avec 43,5% des emplois".

Le secteur agricole est suivi par celui des services avec 26,4% des emplois, le commerce 17,6% et l'industrie 12,5%.

Bruno Koné a annoncé une nouvelle enquête en 2015 qui mettra l'accent sur le secteur informel en vue de "mieux appréhender ce secteur".


Xinhua
Mercredi 17 Décembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 19/12/2014 01:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Konan Bédié traite les autres candidats du PDCI-RDA de candidats indépendants, hormis Alassane Dramane Ouattara qui est candidat unique du PDCI-RDA.

Voilà, un monsieur qui ne remplit pas les conditions nécessaires pour être candidat à la présidentielle en Côte d'Ivoire.

Et avec un taux de chômage pouvant atteindre 25% de la population, on se demande pour quelle raison que Konan Bédié est toujours axé sur la candidature d'Alassane Dramane Ouattara.

Unissons nous pour désavouer ces deux escrocs.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1230 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2489 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1509 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1643 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3139 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire