Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Côte d’Ivoire: le gouvernement s’engage à financer de "façon exceptionnelle" les partis politiques de l’opposition (Affi N’guessan)


Côte d’Ivoire: le gouvernement s’engage à financer de "façon exceptionnelle" les partis politiques de l’opposition (Affi N’guessan)
Le gouvernement ivoirien s’est engagé, jeudi soir, à financer de "façon exceptionnelle" les partis politique de l’opposition au cours de cette année, a annoncé le Président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan.

"Je peux vous dire que sur la question du financement des partis politiques, nous avons noté l’engagement du gouvernement à financer de façon exceptionnelle les partis politiques pour cette année 2015 ", a déclaré M. Affi à l’issue d’une rencontre avec une délégation du gouvernement conduite par le ministre d’Etat Jeannot Ahoussou Kouadio dans le cadre du dialogue politique entre l’opposition et le gouvernement qui a repris la semaine dernière.

Selon lui, ce financement exceptionnel interviendra, "en attendant qu’à l’issue des élections générales, la loi portant financement des partis politiques soit appliquée".

"Nous avons pour cette opération, discuté des modalités, des critères de financement, d’éligibilité et de l’enveloppe que le gouvernement entend mettre à la disposition des partis politiques", a-t-il poursuivi, précisant que, les "quotas alloués au partis politiques seront connus la semaine prochaine".

Sur le statut de l’opposition, a encore expliqué Pascal Affi N’guessan, "les discussions se sont cristallisées sur le principe de désignation d’un chef de l’opposition".

"Je dirai que la grande partie des partis qui ont participé à ces discussions est opposée au principe d’un chef de l’opposition qui bénéficierait d’un traitement particulier. Ce qui pourrait l’éloigner du statut d’opposant et constituerait une grave entorse de l’opposition démocratique", a encore expliqué M. Affi N’guessan, soulignant que, "par contre, le principe protocolaire (...) a été perçu comme une nécessité".

APA
Vendredi 6 Février 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 06/02/2015 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au cours de la reprise du dialogue politique entre le gouvernement fantoche et l'opposition qu'Affi a rendu moribonde, Ahoussou Kouadio Jeannot avait annoncé que tous les détenus politiques seraient libérés avant les élections du mois d'octobre...

Comme toujours, ils veulent libérer 3000 prisonniers à leur convenance. Ils ne tiennent jamais à leur promesse. Pas de réconciliation, affaire du dictateur !

Pour le financement des partis politiques, on verra !

Nota : Alassane Dramane Ouattara sachant qu'il a limogé WODIE, pour cela, il a fui pour aller en France au cas où les ivoiriens se révolteraient. Ne t'inquiète pas, ce temps arrivera !

Alassane, ton jour arrivera où tu cesseras de te moquer du peuple ivoirien avec ton Affi l'infiltré !

La vraie justice se fera au moment venu, jouez sur " nous. "

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1212 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2479 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1503 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1638 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3122 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire