Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Côte d’Ivoire : la réconciliation, un chantier en panne


Côte d’Ivoire : la réconciliation, un chantier en panne
La Commission dialogue, vérité et réconciliation souffle ses deux bougies ce samedi 28 septembre. Mise en place après les violences postélectorales par le président Ouattara, elle avait pour mission de réconcilier les Ivoiriens. La CDVR, présidée par l’ancien Premier ministre Charles Konan Banny, avait deux ans pour rendre son rapport au chef de l’Etat. Son bilan, aujourd’hui, semble être en dessous des attentes.

La réconciliation des Ivoiriens ne peut pas se faire en deux ans. C’est un processus de long terme, dit-on au sein de la Commission dialogue, vérité et réconciliation, dont le travail reste méconnu. L’action de la CDVR a peu d'impact à travers le pays, malgré l’instauration de trente-six commissions locales en janvier dernier pour toucher toutes les régions de Côte d’Ivoire.

Face au bilan très en dessous des attentes, plusieurs questions se posent. La Commission Banny a-t-elle eu les coudées franches ? Y-a-t-il eu une réelle volonté politique de faciliter son travail et de l’aider ?

Les quelques alertes de la CDVR, à l'attention des autorités contre le harcèlement disproportionné des sympathisants de l’opposition, n'ont reçu, bien souvent, que peu de considération. Charles Konan Banny s’est plaint de ne pas avoir les moyens nécessaires à son action. Il lui aura fallu de la patience avant que le faible budget alloué à la CDVR ne soit débloqué.

La Commission ne souffre-t-elle pas d’un péché originel ? Confier les clés d’une institution devant être au dessus des chapelles politiques à Charles Konan Banny, était-ce le bon choix?

Ce qui avait semblé au départ une bonne idée de la part du président Ouattara aura finalement déçu ses premiers supporters, le comité des Elders, les sages ou les anciens, dont le prix Nobel de la paix, l’archevêque sud-africain Desmond Tutu et l’ancien secrétaire général de l’ONU, Koffi Annan.

rfi.fr
Samedi 28 Septembre 2013
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par kouame arsene amany le 28/09/2013 10:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
reconcilier, un mot plein d'esperence mais ma queston est la suivante: qui veut on reconcilier ? a ce que je sache sauf si je me trompe chez moi a prikro la reconciliation se fait entre au moins deux individus ou groupes d'individus. mais si en C.I. on refuse d'admettre que ca passe d'abord par les tenants du pouvoir et le FPI et ensuite la population, les caravanes de la paix qu'on initie du nord au sud de l'est à l'ouest en passant par le centre ne serviront qu'a engloutir les fonds alloués à cet effet sans resultat. M.BANNY nage en eau trouble. on ne peut pas frapper un enfant et l'empêcher de pleurer. yako papa. Souviens toi que tu est un chef AKAN.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2779 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3018 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3821 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3125 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5164 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire