Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Côte d’Ivoire : la population appelée à se tenir prête pour les élections présidentielles


Côte d’Ivoire : la population appelée à se tenir prête pour les élections présidentielles
La porte-parole de la Commission électorale indépendante (CEI) Victoire Alley a invité vendredi à Abidjan les populations ivoiriennes à se tenir prêtes pour les élections présidentielles.

"La CEI n’accuse aucun retard sur le chronogramme du scrutin. Nous demandons aux populations de se tenir prêtes", a noté Mme Alley qui s’adressait à la presse à l’issue d’un échange.
"Des partis politiques ont mis du retard pour communiquer les noms de leurs représentants dans les commissions locales, mais cela n’a pas influé sur le chronogramme général", a-t-elle précisé.
A en croire sa porte-parole, la Commission électorale indépendante est en train d’oeuvrer à l’organisation d’élections libres, transparentes, crédibles et apaisées.

Lors d’une rencontre avec des acteurs politiques, la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en Côte d’ Ivoire, Aïchatou Mindaoudou a pour sa part estimé que "les élections de 2015 seront un tournant dans la vie politique et économique de la Côte d’Ivoire".
Mme Mindaoudou a ainsi appelé les Ivoiriens à surmonter leurs divergences politiques aux fins d’éviter au pays une autre crise postélectorale.

"Les Ivoiriens doivent montrer qu’ils ne veulent plus retournerà la crise électorale de 2010", a-t-elle noté, exhortant la CEI à organiser des élections paisibles, démocratiques et ouvertes à tous.

Xinhua
Samedi 21 Février 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 21/02/2015 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne peut pas parler d’une élection paisible même hormis la CEI, la plèvre ! Mais ce sont surtout les conditions de la candidature dont l’irrecevabilité des pièces qui pose des problèmes.

Alassane vient déjà de limoger le président du conseil constitutionnel Francis Wodié pour mettre un proche à lui pour commettre l’irréparable, c’est-à-dire la modification d’un élément de la constitution ivoirienne par un étranger, quel déshonneur pour la Côte d’Ivoire !

Alors, dans ce cas où est la transparence ? Comment la CEI peut organiser d’élections libres pendant que la crédibilité est controversée par une probable modification de l’article 35, je me demande comment ça peut être apaisé quand on s’attaque à la loi fondamentale du pays.

D’abord, pour quelle raison une personne étrangère s’immiscerait de la constitution d’un pays et surtout vouloir en modifier. Il ne peut y avoir d’apaisement à cet échelon de frustration et de foutaise !

D'ailleurs, Ouattara, s'il est effectivement ivoirien, l'article 35 de la constitution ne s'oppose en rien à sa candidature, donc, il n'y a aucun intérêt à le modifier, en tant qu'ivoirien !

Cependant, si passivité d'Alassane, les ivoiriens verront ce qu'il faut faire, sinon, cette fois-ci, on ne cédera pas.

Vive l'unité nationale pour la défense de notre honneur !

2.Posté par Pierre Akossia le 21/02/2015 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chère madame Victoire Alley,

Lorsqu’Alassane Dramane Ouattara prépare de nouveau une violation du droit constitutionnel et en prime un hold-up électoral en octobre 2015, cela vous inspire quoi ?

C’est cela l’apaisement ? Et pourtant on compte sur vous pour éviter cette modification de l’article 35 de la constitution de notre pays qui n'est pas le sien, raison de vouloir modifier, et surtout évitant un bain de sang à travers tout le pays.

Salut !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 09/05/2018 | 1024 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/03/2018 | 3782 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Côte d'Ivoire : Ouattara aux pieds du mur Le Bureau politique du PDCI-RDA a mis fin au suspense le dimanche 17 juin… https://t.co/Efl3kAriFd

Facebook

Partager ce site