Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Côte d’Ivoire: l'enquête sur la fosse commune de Duékoué a du mal à avancer


Un camp de déplacés à Duékoué, le 23 avril 2012. AFP / SIA KAMBOU
Un camp de déplacés à Duékoué, le 23 avril 2012. AFP / SIA KAMBOU
En Côte d'Ivoire, le 11 octobre dernier, six cadavres avaient été exhumés d'une fosse commune à Duékoué, dans l'ouest du pays. Des corps qui pourraient bien être ceux des jeunes du camp de déplacés de Nahibly, exécutés par des militaires après l'attaque de ce camp le 20 juillet dernier.

L'examen médico-légal est terminé. Les conclusions devraient être connues dans le courant de la semaine, mais on sait déjà qu'il s'agit de six hommes, tous tués par balle. Selon des sources proches du dossier, cette cause de la mort va dans le sens d'une exécution commise par des militaires ivoiriens.

Deux soldats en poste à Duékoué au moment de l'attaque du camp de Nahibly sont d'ailleurs recherchés par la justice. Si l'on ignore le nom du premier d'entre eux, le second a été clairement identifié par des témoins. Il s'agit de Yaya Doukouré, surnommé « Tout petit ».

Il aurait dû être entendu par la gendarmerie de Duékoué la semaine dernière, mais ne s'est jamais présenté. L'Etat major tente de le retrouver, mais l'homme, malgré son treillis et sa Kalachnikov, est un combattant associé. Sans matricule, ses supérieurs avouent qu'il sera difficile de mettre la main sur lui.

La gendarmerie de Duékoué n'a pour l'instant entendu qu'une poignée de proches de disparus. Ils sont pourtant des dizaines à souhaiter témoigner. Mais après la destruction du camp, les familles ont été dispersées dans les villages de la région. Se déplacer à Duékoué demande du temps, et coûte cher. Or, la plupart ont tout perdu.

Un manque de moyens qui touche aussi les autorités locales : alors que d'autres fosses communes ont été signalées, notamment dans des puits – louer le matériel approprié pour de telles recherches leur est, pour l'instant, impossible.

rfi.fr
Lundi 22 Octobre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2782 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3024 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3821 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3126 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5164 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire