Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Côte d'Ivoire : l'armée restitue des propriétés occupées de force depuis la crise


Les autorités militaires ivoiriennes ont annoncé samedi à Bouaké (centre) la libération de plusieurs propriétés publiques et privées occupées de force depuis la crise militaro-politique.

Selon le coordonnateur de l'Opération de libération des sites, le colonel-major Ehoussou Aka, des appartements privés, locaux administratifs et sièges d'organisations non gouvernementales qui étaient occupés par des militaires et civils ont ainsi été rétrocédés à leurs propriétaires.

"Le comité note des avancées dans le traitement des dossiers. Nous usons de la persuasion avec des occupants civils pour leur départ des lieux. Concernant les occupants militaires, l'état- major avait donné des instructions, et la libération se fait sans résistance", a relevé le colonel-major Aka.

Pour le responsable du comité national de libération des sites illégalement occupés, cette action marque la normalisation de la vie sociale.

"Trois ans après la crise, la normalité est de retour. La restitution des sites privés et publics occupés de force est un acte qui va contribuer à la paix et la réconciliation nationale", a estimé l'officier.

Il a de nouveau exhorté les propriétaires des sites occupés à fournir les documents administratifs afférents en vue d'entrer de manière effective en possession de leurs biens.

Plusieurs familles dont la famille Amoakon se sont dites heureuses de retrouver leur patrimoine après plusieurs années d' occupation de force.

Elles ont encouragé les autorités dans leurs efforts à travers le processus de rétrocession qu'elles qualifient de "signal fort".

Lors d'une rencontre précédente, le ministre ivoirien de la Défense Paul Koffi Koffi avait assuré que le gouvernement ordonnerait de manière effective la libération des propriétés illégalement occupées.

"Il s'agit tout d'abord de faire une identification des biens à savoir domiciles, immeubles et autres, de noter la typologie, avant de procéder au déguerpissement", avait noté le ministre, insistant sur le caractère pacifique du déguerpissement.

Lire la suite
Dimanche 24 Août 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1930 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2032 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3965 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 802 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire