Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Côte d'Ivoire : en attendant 2020

REPORTAGE. À un peu plus d'un an de la présidentielle ivoirienne, les manœuvres des politiques et des partis sont autant scrutées que les indicateurs économiques.


Côte d'Ivoire : en attendant 2020
Il fait chaud, très chaud en ce début d'année à Abidjan. Et l'harmattan, ce vent chaud venu de l'Est, en retard cette année, n'est pas le seul responsable. La libération de Laurent Gbagbo, l'ex-président et leader du Front patriotique ivoirien (FPI), même si son retour au pays reste incertain, vient rebattre les cartes d'un jeu politique déjà complexe. Alors qu'Henri Konan Bédié (HKB) qui fut président, de 1993 à 1999, a claqué la porte du parti unifié et de « son allié » Alassane Ouattara, Guillaume Soro, qui a quitté la présidence de l'Assemblée nationale, maintient le suspense sur ses intentions dans la perspective de 2020. Cette année-là, l'élection présidentielle, qui confirmera ou non que la Côte d'Ivoire a définitivement tourné la page de la crise et que le cap fixé pour l'émergence du pays est toujours d'actualité.

Un climat politique tendu

À un an de l'échéance, le tableau recèle quelques points d'inquiétude. Le climat politique ambiant confirme que l'éternelle question de la réconciliation nationale, le premier défi du président ADO qui devait confirmer la sortie de crise, continue de planer au-dessus du pays. En dépit de l'embellie macro-économique, avec une forte croissance, de l'ordre de 7 %, l'effervescence économique et la ruée des investisseurs, les grands chantiers sont toujours en vue : le troisième pont et bientôt le 4e, l'autoroute Abidjan-Grand-Bassam et Yamoussoukro-Bouaké, en attendant le métro d'Abidjan… également prévu en 2020. « La situation de la Côte d'Ivoire est assez alarmante sur le plan politique. ADO déçoit beaucoup et l'émergence à l'horizon 2020 semble être un slogan », déplore un observateur socio-économique.

La confiance quand même

Pourtant, du côté du pouvoir en place, on s'affiche plus que confiant. Le congrès constitutif du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le 26 janvier, a donné lieu à une démonstration de force. Plus de 100 000 partisans se sont réunis pour l'occasion au stade Houphouët-Boigny, scellant l'union entre le Rassemblement des républicains (RDR du président Alassane Ouattara) et l'Union pour la démocratie et la paix en Côte d'Ivoire (UDPCI) du ministre Albert Toikeusse Mabri. « Je veux vous dire que c'est avec une joie immense et aussi beaucoup d'émotion que je suis devant vous aujourd'hui. Ce samedi 26 janvier 2019 est un moment historique pour notre pays et pour chacun d'entre nous », a déclaré ADO lors du congrès, lequel n'a pas encore révélé ses intentions pour 2020, indiquant « je vous donnerai ma réponse l'an prochain ». Avant d'assurer : « Le RHDP est en marche pas seulement pour 2020, mais pour des décennies et des décennies. »
Lire la suite
Mardi 9 Avril 2019
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 1492 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 2836 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 2384 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 5180 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 4640 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 2589 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire