Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Côte d'Ivoire : arrestation de trois cadres du parti de Laurent Gbagbo Laurent Gbagbo

À Abidjan, trois cadres du FPI, le parti fondé par Laurent Gbagbo, ont été interpellés lundi par la police. Ces arrestations surviennent alors que deux clans s’affrontent au sein pour la présidence du parti.


Côte d'Ivoire : arrestation de trois cadres du parti de Laurent Gbagbo Laurent Gbagbo
Une semaine après leur participation à une réunion des frondeurs du FPI ayant désigné Laurent Gbagbo comme le président de cette formation, des éléments de la police ont procédé à l’arrestation, lundi 4 mai, de Hubert Oulaye et Sébastien Dano Djédjé à leurs domiciles respectifs. Justin Koua, un responsable de la jeunesse du FPI, a de son côté été interpellé sur son lieu de travail à Bondoukou dans l’est du pays.

Arrêtés pour troubles à l’ordre public

Ils devront répondre des faits de trouble à l'ordre public et défiance à l'autorité de l'État. Les trois hommes font partie des principaux organisateurs d'un meeting qui a désigné Laurent Gbagbo président du FPI en lieu et place de son président actuel Pascal Affi N’Guessan. Ce dernier a été radié du parti au cours de cette réunion.
"Il ne fait plus partie des nôtres car il a commis de nombreux forfaits, dont la trahison", a expliqué Laurent Akoun, un proche de Laurent Gbagbo.
De son côté, Pascal Affi N’Guessan avait dénoncé l'attitude de ses adversaires, qui, en interne, selon lui, ne font pas avancer la lutte ni pour la libération de Laurent Gbagbo, ni pour la reconstruction de la Côte d'Ivoire.
Des échauffourées s'étaient produites avant la manifestation, qui s'était finalement tenue sans heurt à Mama, le village natal de l'ex-chef de l'État.


Lire la suite sur Jeuneafrique.com
Mardi 5 Mai 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 05/05/2015 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est du kidnapping, du genre boko haram. Rien que du comportement terroriste. A dire qu'on les a arrêtés pour troubles à l’ordre public, il faut être analphabète pour un tel thème d'accusation de ces grandes personnalités dans une optique d’un congrès légal par le règlement intérieur dudit parti.

Lui, Alassane Dramane Ouattara qui avait reçu une simple mandature pour éviter la guerre dans notre pays, veut régner indéfiniment dans l'illégalité et qui arrête les ivoiriens pour troubles à l'ordre public, ce n'est même pas ton pays à un centime de FCFA. Pour le moment tu as les armes de notre pays, sinon, tu n’es rien du tout. On vous aura, c’est écrit dans l’agenda de l’efficacité !

La haine que j'aie pour ce monsieur qui se moque de notre peuple est immense.

A MAMA, ce sont les gendarmes DOZOS qui ont brulés les caravanes des militants participants. Quand on est incapable, on ne fait que du n'importe quoi.

Personne ne peut se mettre au-dessus de la loi, comment se fait-il qu’on blâme les dirigeants majoritaires d'un parti politique au profit du minoritaire.

On vous aura !

Bien sûr ! Avec Alassane Dramane Ouattara, celui qui est majoritaire, c'est lui le perdant, méthode « alassano-mossinite ».

2.Posté par Akossia Pierre le 05/05/2015 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La police d'Alassane Dramane Ouattara est en train de torturer le professeur Oulaye pour signer l'annulation de l'investiture du président Laurent Gbagbo comme la police de Ouattara avait fait à N'DRE.

Rien que de la mesquinerie, Alassane Dramane Ouattara n'a jamais gagné une élection, il ne gagne que par violence. Il a transformé notre pays en Burkina Faso.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 3501 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/06/2018 | 1245 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/06/2018 | 1847 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2018 | 2019 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire



Facebook

Partager ce site