Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Côte d'Ivoire : agression d'un proche de Mamadou Koulibaly


Côte d'Ivoire : agression d'un proche de Mamadou Koulibaly
Le Lider, parti de Mamadou Koulibaly, ex-membre du FPI et ancien président de l'Assemblée nationale, dénonce l'agression, mardi, de son secrétaire national à l'économie par des hommes armés. Une attaque qui s'ajoute à plusieurs incidents récents concernant d'autres cadres du parti.

Le secrétaire national à l’Économie du parti de l'ancien président de l’Assemblée nationale Mamadou Koulibaly "Liberté et démocratie pour la république" (Lider, opposition) a été agressé par des individus en tenue militaire qu'il décrit comme des éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), hier mardi 24 juin.

Séraphin Yao Prao, professeur d'économie à l'université de Bouaké, raconte son calvaire : "J’ai vu une voiture foncer sur moi alors que je n’étais pas loin de ma cour. Arrivée à mon niveau, elle s’est arrêtée et un de ses occupants a lancé, 'c’est lui'. Et son comparse de crier : 'Tuons-le !' Ce que le premier a refusé de faire avant qu’il ne me taillade avec quelque chose qui ressemblait a une matraque mais tranchante. Puis j’ai fait le mort et ils sont partis", a-t-il confié à Jeune Afrique.

Lire la suite sur Jeuneafrique.com
Samedi 28 Juin 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 28/06/2014 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yaco !

Du barbarisme piteux, Ils ont voulu le pays dans le but de mieux faire, il s'avère que la violence est leur plat de résistance pour gouverner.

Pauvre Côte d'Ivoire !

2.Posté par Bi Dri Seraphin Kouassi le 28/06/2014 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est malheureux de voir ces genres de situation continue de se produire dans notre pays. Cependant je souhaiterais que les ivoiriens comprennent que le pourvoir de Ouattara veulent utiliser ces méthodes de terreures pour intimider les ivoiriens afin de se maintenir au pouvoir.
Les ivoiriens doivent se soulèvent contre ce pouvoir pour que tous ces crimes arrêtent. Que Ouattara et sont clan comprennent l'émergence ne se fait pas avec ces genres de crimes qui pour but de metre le peuple à l'état de soumission.
Qu'ils comprennent aussi que tout se paie sur cette terre, donc ils le paieront un jour.

La lutte continue.

3.Posté par honore le 29/06/2014 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voici le résultat de ce que fuit OUATARA ceci est le résultat de chaques jour du TUEUR DRAMANE qui vient ce faire soignée chez nous : non nous ne pouvons passer sous silence HONTE a nous de recevoir sur notre SOL UN DICTATEUR TUEUR comme OUATARA DRAMANE , ceci me donne envie de vomire ._______________________

4.Posté par Kimpéné Ya CONGO le 29/06/2014 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je souhaite que les refugiés Ivoiriens partout où ils se trouvent connecter comme le Net nous permet afin que les informations circulent entre vous afin que tous vous ayez les mêmes les informations en temps réel. quand nous avons sur place des exactions graves sur un membre du FPI en l'occurrence un médecin. Je ne sais pas si bas d'où nous sommes est-ce que nous portons plainte à cette Fameuse CPI que je ne veux plus qu'elle jugent les Africains car elle n'est pas Equitable.
Je suis de cœur avec tous les refugiés en particulier Ivoiriens dont la douleur est tous les souffrances sont tout le temps ravivées par des informations tous les jours. Je ne souhaite surtout pas que les Prisonniers politiques qui subissent plus de Pression sur place. C'est à vous de Rappeler à Bank Imoon et l'autre Choï qu'ils ont abandonné la Côte d'Ivoire sans s'assurer que la Sécurité, la Circulation des personnes et leurs biens est possible en Côte d'Ivoire. Heureusement son acolyte Mr Gildas Le Lidec commence à s'inquiéter sur la suite des événements en Côte d'Ivoire.
Courage à tous les Ivoiriens qui sont disséminés partout à travers le monde, Toute l'Afrique vous suit , vous regarde et vous dire l'espérance totale d'un règlement de cette situation que subit un Pays central en Afrique de l'Ouest.
ViVe la Côte d'Ivoire ! ViVe la DÉMOCRATIE en AFRIQUE ! ViVe le Président Laurent GBAGBO !

5.Posté par Kimpéné Ya CONGO le 29/06/2014 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr le ministre de l'intérieur de la Côte d'Ivoire ne s'assure pas que la Sécurité des Ivoiriens est assurée car quand un médecin est attaqué à Bouaké et de façon barbare, cela nous prouve qu'hier il n'y avait pas la paix des perdants ni des gagnants sous les hospices du Président Laurent GBAGBO. Quand est-ce que Mr le ministre Hamed Bakayoko vous prendrez votre bâton de Chef afin que de telles dérives cessent car la Côte d'Ivoire est un Beau pays qui attire et qui peut drainer du tourisme et donc de la Consommation. Il y a aussi les jugements de Votre ministère qui a pour première exigence Assurer la Sécurité de Tous les Ivoiriens à travers toute la Côte d'Ivoire. Or dans la partie septentrionale du pays il y a des difficultés de croire que tout le monde y soit le bienvenu. Or pour un jeune comme Vous il est grand temps de faire vos preuves dans cette Politique que nous croyons facile tant qu'on n'y est pas encore!!!!
Alors il faut que vous arrêtez très vite ceux qui ont failli tuer ce médecin proche du FPI, nous sommes tout de même pas sûr que les ivoiriens sont en sécurité, mais ils Vous ont fait confiance, alors, ....

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 4297 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/06/2018 | 1277 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/06/2018 | 1886 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2018 | 2053 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire



Facebook

Partager ce site